Le Paradis évacué temporairement suite à une infestation de punaises de lit

50 Publié le 11/06/2018 par La Rédaction
Crédits :animatedfunk

Le site restera fermé pendant trois semaines le temps de subir un traitement de déparasitage et de désinsectisation.

Les autorités locales ont annoncé qu’une solution de relogement était prévue pour chacun des résidents, avec l’ouverture de plusieurs gymnases. Des résidents mécontents et qui pointent du doigt la vétusté du paradis et le manque d’entretien des équipements. « Le plancher céleste craque, il y a carrément des trous de la largeur d’une âme à certains endroits » raconte l’un d’entre eux.

D’après les experts, la vétusté du site s’explique d’abord par la baisse de fréquentation, ce qui a entraîné une baisse du budget global du paradis. Si l’on ajoute les coupes budgétaires, on comprend mieux pourquoi le site n’a pas subi le moindre rafraîchissement depuis plus de 2000 ans. Dieu et les collectivités locales se renvoient la balle pour prendre en charge le coût des travaux, estimé à 180 millions d’euros. Un coût qui pourrait s’envoler après des révélations faisant état de la présence d’amiante sur le site.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité