Les chômeurs pourront servir de cible aux entraînements de tir lors du prochain service militaire

17 Publié le 14/06/2018 par La Rédaction
Crédits :artenex

Alors que le service national d’Emmanuel Macron fait toujours autant débat, le gouvernement vient d’annoncer que les chômeurs y serviront de cible lors des séances de tir

« Il n’y a pas de petites économies. Un chômeur ne rapporte rien au pays alors pourquoi pas en faire un objet utile pour des citoyens en devenir ? » interroge Emmanuel Macron, détendu, dans son bureau, en posant ses pieds sur son chômeur-table basse.

La ministre des armées, Florence Parly, semble enchantée de cette idée du président : « Grâce à ça, les chômeurs vont retrouver un rôle dans la société et par conséquent une estime d’eux-mêmes. Le seul bémol, c’est qu’après des mois à manger des chips devant la télé, leur corps gras n’en fait pas des cibles bien compliquées. Mais c’est déjà ça ! ».

Selon les conseillers de l’Élysée, le président Macron ne compte pas s’arrêter là et penserait à faire des zadistes arrêtés par la police des punching-ball pour les jeunes souhaitant travailler leur force lors du service national. « Moi j’ai déjà craqué sur un djihadiste super fonctionnel » s’exclame Brigitte Macron en déposant la cendre de sa cigarette dans la bouche de son zadiste-cendrier.

Publicité
Publicité