Il commande un doggy bag pour gaspiller sa nourriture à la maison

44 Publié le 20/03/2019 par La Rédaction
beshom/pixabay

Nicolas, 32 ans, finissait sa dernière bouchée lorsqu’il a demandé à ce que le reste de son plat soit emballé dans un doggy bag, afin de pouvoir gaspiller sa nourriture chez lui plutôt qu’au restaurant.

« Il s’agit d’une question d’éthique », insiste Nicolas au sujet de la décision qu’il prend presque à chaque fois qu’il mange au restaurant. « Je me sens malade à l’idée de gaspiller les restes de mon repas ici au restaurant », explique le trentenaire amateur de bons plats. « A la place, je préfère les emballer, les emporter chez moi, les mettre dans mon frigo, et ensuite les jeter dans ma propre poubelle quelques jours plus tard après les avoir complètement oubliés », poursuit le “foodie” qui ne supporte pas de voir des assiettes à moitié pleines abandonnées lorsqu’il dîne au restaurant.

« On se sent mieux par rapport à soi-même, et ça laisse les gens penser qu’on lutte contre le gaspillage », élabore le jeune gastronome à propos de son habitude qu’il encourage tous ses amis à adopter. « En plus, ça permet d’alléger le travail de ceux qui nettoient », poursuit-il en défendant son geste pas tout à fait eco-friendly. « C’est une bonne manière de ne pas laisser ses restes traîner au restaurant, sans pour autant devoir les offrir à des sans-abris », explique Nicolas, qui commande régulièrement des doggy bags sans que personne ne se doute qu’il n’en mangera jamais le contenu.

Aux dernières nouvelles, les macaronis au fromage contenus dans le doggy bag de Nicolas seraient situés au fond de son frigo, et auraient déjà commencé à développer une couche de moisi.

 
En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité