Quelqu’un a pété

0 Publié le 15/10/2019 par La Rédaction
Image parGrae Dickason de Pixabay

La scène s’est déroulée en plein après midi, hier dans le métro parisien. Une vingtaine d’usagers confirment avoir été gênés par une forte odeur sur la ligne 6, laissant penser que l’un d’entre eux n’avait probablement pas pu parvenir à retenir un pet. Reportage.

Antoine, un passager qui était présent dans la rame donne plus de détails sur le déroulement des événements. « Tout paraissait normal, quand j’ai remarqué que soudainement, les gens se sont mis à se regarder bizarrement avec un air indigné, sans comprendre ce qu’il se passait ». Il affirme avoir compris ce qu’il se passait en voyant un vieux monsieur tousser au fond de la rame et essayer de changer de place. « J’ai réussi à me couvrir le nez avant que l’odeur ne m’atteigne. D’autres n’ont pas eu cette chance » reprend-il.

Le témoignage d’Antoine est interrompu par un autre passager visiblement en colère. « Si je tenais celui qui a fait ça » lance-t-il en refusant de terminer sa phrase. La sécurité de la RATP a confirmé que la situation était revenue à la normale sur le coup de 18h30, après un interruption du trafic pour permettre l’évacuation de la rame. « J’ai bien cru qu’on allait tous y passer » raconte Hubert, un jeune cadre interrogé après l’incident. « Heureusement que les agents de la RATP ont eu les bons réflexes pour nous sortir de là » ajoute-t-il.

La RATP a d’ores et déjà annoncé qu’elle allait tout tout mettre en œuvre pour tenter de démasquer le coupable, qui selon la police se fait probablement passer pour une des victimes. « On sait bien que dans ce genre de situation, le coupable est probablement la première personne à se plaindre » commente un des responsables du réseau, avant de commencer à relire cet article pour retrouver le lanceur d’alerte originel.

Mots clés : , , , , ,
Publicité
Publicité