Il pensait vraiment pouvoir faire plus de deux pompes

0 Publié le 25/03/2020 par La Rédaction
Image par Keifit de Pixabay

Lille – Décidant de s’essayer aux pompes, Matthias était vraiment convaincu qu’il était capable d’en faire plus de deux.

C’est ce matin que l’individu de 25 ans a décidé de faire une série de pompes, démontrant sa volonté à se remettre en forme. Seulement, ce jeune professionnel travaillant dans la restauration s’est vite rendu compte qu’il était complètement incapable d’aller au-delà de deux répétitions. « J’étais persuadé, mais alors persuadé, que je pouvais en faire beaucoup plus que ça », raconte le jeune homme abasourdi. « Je me suis mis en tête que j’allais en faire une cinquantaine, quelque chose dans le genre. Mais là j’ai l’impression de m’être déchiré les pectoraux rien qu’avec ça », explique-t-il ayant perdu toute dignité qui lui restait. « Je suis beaucoup plus fort en abdos », ajoute-t-il avant de compléter, plein de sueur, une série de sept répétitions d’exercices abdominaux.

Comment expliquer cette incapacité à comprendre les limitations de son propre corps ? Selon sa compagne, il fait preuve du même manque de rationalité dans plusieurs aspects de leur vie de couple. « Il me dit souvent qu’on va faire l’amour toute la nuit mais il doit tout le temps faire des pauses parce qu’il a mal aux bras », raconte-t-elle les yeux pleins de désespoir et sans son autorisation.

Depuis notre entretien avec Matthias, le jeune fébrile aurait perdu un affrontement de bras de fer avec un ami de toute évidence plus fort que lui, après l’avoir défié en disant « Je te parie que je te défonce. »

Le Gorafi est gratuit et il doit le rester.
Vous lisez et partagez le Gorafi ?
Vous voulez continuer? Vous en voulez même plus?
Alors pour continuer et nous développer, avec un nouveau site sécurisé, (SANS PUBS pour ceux qui le souhaiteront) de nouvelles vidéos, des podcasts quotidiens
nous avons besoin de vous ! Vous voulez plus de vidéos Gorafi, du podcast, plus de contenus?
Alors n’hésitez pas à nous soutenir ! en versant l’intégralité de votre PEL sur notre Paypal.





Publicité
Publicité