Le prix Nobel de chimie décerné à Olivier Véran pour ses travaux sur l’élargissement de la palette de la couleur rouge

0 Publié le 07/10/2020 par La Rédaction
Image par Al Buettner de Pixabay

L’accomplissement d’une carrière pour le ministre de la Santé. Il voit ses derniers travaux sur l’analyse et l’élargissement du spectre de la couleur rouge enfin récompensés.

« C’est une avancée majeure dans la compréhension de la couleur rouge » a affirmé le comité Nobel lors de la publication des résultats. « Auparavant, nous avions seulement une dizaine de types de rouges. Grâce à Olivier Véran, nous avons désormais plus d’une centaine de nouvelles catégories de rouge ». C’est au prix d’un long labeur dans son bureau que le ministre est parvenu à isoler les fameux pigments rouges qui lui ont permis de créer de nouvelles déclinaisons de rouges. « Il s’agissait d’une urgence sanitaire, les Français avaient besoin de repères, je leur en ai donnés » s’est félicité le ministre qui a vanté les mérites de son cabinet qui a été à même d’isoler plusieurs types de rouges encore inconnus qui seront présentés à la presse d’ici quelques jours. « Ce sont des rouges incroyables, du jamais vu » souligne-t-il. « Mais l’œil humain n’est peut-être pas prêt pour en percevoir toutes les nuances » se lamente-t-il.

Le Gorafi est gratuit et il doit le rester.
Vous lisez et partagez le Gorafi ?
Vous voulez continuer? Vous en voulez même plus?
Alors pour continuer et nous développer, avec un nouveau site sécurisé, (SANS PUBS pour ceux qui le souhaiteront) de nouvelles vidéos, des podcasts quotidiens
nous avons besoin de vous ! Vous voulez plus de vidéos Gorafi, du podcast, plus de contenus?
Alors n’hésitez pas à nous soutenir !





Ou Via OkPal avec notre partenaire Ulule

Publicité
Publicité