Connect with us

Economie

#Sponsorisé 90% des créateurs de start-up admettent choisir les chiffres de leur business plan totalement au hasard

On le supposait depuis longtemps mais c’est désormais confirmé. Une enquête publiée par le magazine “Challenges” ce jour prouve que près de 90% des créateurs de start-up et d’entreprises de la « french tech » choisissent les chiffres de leur business plan totalement au hasard et que ceux-ci n’ont aucune signification réelle.

Published

on

 

C’est Rémi Chapon qui le premier a eu le courage de parler. « La plupart de mes business plans étaient entièrement remplis de chiffres et de nombres que j’avais trouvés en jouant aux dés » reconnaît-il. « Mais ça nous a permis de lever 5 millions d’euros pour créer des poubelles écolo-connectées avec 8 prises USB, une ADMI et un panneau solaire».

Autre cas : celui de la société de Marie Perfond. « Comme pour le loto, j’ai mis les dates de naissance de mes parents et de mes deux enfants et j’ai pu récolter 2 millions pour financer mon système de caleçons connectés en triphasé avec appli de géolocalisation intégrée et un chatbot de série » se félicite-t-elle par fax depuis les Bermudes.

Des témoignages qui viennent jeter un voile sur la vitalité de la « f’rench tech ». « Pas du tout, Je ne vois pas ce dont vous voulez parler » affirme Juliette Lessieur, créatrice d’une entreprise de livraison par coursier de petites cuillères écoresponsables sans gluten et connectées, tout en commandant discrètement un exemplaire de « Comment j’ai planté ma start-up« .

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement