Connect with us

Ukraine

Vladimir Poutine envoie son armée dans le centre de la Terre pour “dénazifier la lave”

MOSCOU – Lors d’un discours télévisé adressé au peuple russe, Vladimir Poutine a annoncé qu’il avait envoyé des soldats dans le centre de la Terre afin de « débarrasser le noyau interne terrestre du nazisme. »

Publié le

 mar 

« Mes parents se sont battus contre les nazis allemands, et je me battrai contre le volcanisme de point chaud », s’est exprimé le président de la Fédération de Russie cet après-midi avant d’effectuer une prise de judo sur le globe terrestre posé sur son bureau.

« Cette racaille de lave – que dis-je, cette raclure de lave néonazie – doit être retirée du pouvoir géologique le plus vite possible afin de faciliter le mouvement de notre chère plaque tectonique eurasiatique », a poursuivi le dictateur qui dit avoir hâte de s’accaparer l’asthénosphère de la planète « afin de libérer le fer, le nickel et les autres minéraux qui se trouvent sous le joug fasciste. »

Selon les services d’intelligence français, les soldats russes auraient déjà commencé à pénétrer la croûte terrestre, et ils craignent que si la lave ne se rend pas, les Russes utiliseront des machines de forage qui vibrent tellement fort que ça chatouille.

« Le président russe a toujours voué une haine particulière envers toutes sortes de strates géologiques, donc je ne serais pas surprise qu’il aille jusqu’à attaquer le noyau central de la Terre », explique Anne-Sophie Krafft, une géologue française.  

Selon des sources militaires européennes, des milliers de soldats russes auraient été instantanément désintégrés à leur arrivée au sein du noyau. Ce n’est pour le moment pas clair s’ils ont été attaqués par des cocktails molotov, ou tout simplement par la chaleur naturelle de 6000°C. 

Image par Berdan Mardinly de Pixabay

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés