Connect with us

France

Pour oublier le stress de la gestion de paie, un entrepreneur part 6 mois dans un monastère tibétain

Au bord du burn-out après des nuits entières à éditer des fiches de paie, ce jeune entrepreneur n’a pas eu d’autres choix que de s’enfuir six mois dans un monastère tibétain. Il raconte.

Publié le

 mar 

Jérémy a bientôt 26 ans. À la tête d’une florissante société, il s’est hélas laissé déborder par la gestion de la paie. « Feuille de paies, DSN, je n’en pouvais plus », raconte le jeune homme. « Je ne dormais plus, je faisais des crises de somnambulisme durant lesquelles je remplissais des tableaux Excel », raconte-t-il à son retour à l’aéroport, encore habillé dans une veste en poils de yaks. « Et puis un jour c’est allé trop loin, ma femme m’a demandé comment nous allions appeler notre enfant, j’ai proposé Urssaf. J’ai compris qu’il fallait que je fasse quelque chose avant qu’il ne soit trop tard ».

Sur Internet, il trouve alors un stage de six mois au Tibet dans lequel il espère oublier tout le stress et pouvoir se concentrer uniquement sur ses capacités managériales. « J’ai découvert que je n’étais pas tout seul dans ce cas. Sur place, j’ai rencontré des dizaines d’entrepreneurs français eux aussi venus trouver refuge et calme », raconte-t-il.

Et c’est au moment où il s’apprêtait à repartir au Tibet après dix minutes à faire un tableau Excel que Jéremy a découvert la solution PayFit qui accompagne les entrepreneurs dans leur gestion de la paie et des RH. “Toutes ces économies de voyages et de temps grâce à PayFit, je vais enfin revoir ma famille et retrouver la paix intérieure !”

Image par Karin Henseler de Pixabay

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés