Alimentaire : D’autres plats concernés par la présence d’animaux morts dans leur composition

100 Publié le 12/02/2013 par La Rédaction
abattoir

Après le scandale des lasagnes, il se pourrait qu’on soit confronté à une crise alimentaire majeure et mondiale, touchant la quasi totalité des plats cuisinés. Selon diverses sources et d’après nos propres observations, des animaux morts et décédés figureraient dans la viande utilisée pour la garniture ou en ingrédient principal. Une annonce qui a choqué l’opinion publique.

Après le scandale des lasagnes, il se pourrait qu’on soit confronté à une crise alimentaire majeure et mondiale, touchant la quasi totalité des plats cuisinés. Selon diverses sources et d’après nos propres observations, des animaux morts et décédés figureraient dans la viande utilisée pour la garniture ou en ingrédient principal. Une annonce qui a choqué l’opinion publique.

Des milliers de plats dans des dizaines de pays

Est-on en face de la plus grosse crise alimentaire mondiale ? Après l’affaire de la viande de cheval mort présente dans des lasagnes, il apparaît que de nombreux géants de l’industrie agro-alimentaire auraient sciemment et sans en informer les consommateurs, eu recours à la viande d’animaux morts dans leurs plats et ce depuis des années. « Nous n’en sommes qu’au début mais nous avons identifié plusieurs filières, cela prendra sans doute des mois pour trouver tous les responsables ». Sur ces seules informations, le Gorafi a enquêté de manière impartiale. Après plusieurs contrôles dans divers supermarchés et hypermarchés, il semble que ce phénomène touche notamment l’Île-de-France.

« Nous nous sommes rendus dans une pizzeria du 17ème arrondissement de Paris, nous avons rapidement contrôlé la carte ainsi que les ingrédients. Des animaux morts figuraient dans la plupart des cas, en garniture et en toutes lettres, à peine masqués par la dénomination floue de viande de boeuf.  Il n’est pas précisé si le boeuf est mort et si c’est bien du boeuf. » explique Paul Regard. « Je pense que les consommateurs doivent savoir qu’ils mangent des animaux morts, parfois même morts depuis plusieurs jours » ajoute Basile Sangène qui a cosigné l’enquête.

Enfin, selon d’autres sources, des animaux apparaîtraient dans la composition des cosmétiques. Selon toute vraisemblance, des corps gras prélevés sur des carcasses d’animaux morts ou des extraits d’huile d’olives écrasées. Pour beaucoup, une seule issue  issue est envisageable. « Je pense que les gens sont très inquiets sur le fait que les animaux soient pour l’essentiel morts. il faudrait simplement changer cet état des choses et peut-être que si les animaux sont encore vivants je pense que l’opinion publique sera rassurée ».

– La Rédaction

Illustration : Thomas Bjørkan / wikicommon

Publicité

100 avis éclairés

18

Mr Pipeau 17/10/2015

Culpabilisé, un omnivore se dénonce à une association de défense des droits des animaux après avoir retrouvé brusquement un peu d’émotion en attaquant son steak frites habituel.

31

rhaled33 26/07/2013

Mais vous etre tro bete lé animau mort c la viande lol

    30

    Jaymal O'Crane 24/12/2013

    Heureusement que Captain Obvious était là pour nous expliquer que les animaux morts c’est de la viande…
    Sinon, au vu de ses lacunes à l’expression écrite, son prof de français est aussi décédé, non?

30

lilysue04 13/06/2013

Merci pour tous vos commentaires, je me suis régalée 😉

37

Tex Tyle 10/06/2013

Je milite depuis déjà plusieurs années contre ce phénomène méconnu qui est un vrai problème de santé publique. J’ai notamment insisté auprès de plusieurs journaux afin qu’ils étalent la vérité au grand jour, mais aucun n’a voulu publier cette annonce révoltante. Je me réjouis que le gorafi ait finalement investigué sur le phénomène.

N’hésitez pas à rejoindre ma secte, nous nous nourrissons exclusivement d’animaux vivants; ainsi, nous ne nettoyons pas nos salades afin de conserver les limaces qu’elles contiennent, ce qui est un réel plus gustatif et nutritif. Nous procédons de même avec les légumes tels que les carottes etc, et nous favorisons les fruits pourris car ils pullulent de petits vers qui remplacent avantageusement la viande dont nous nous privons. De temps en temps, nous mangeons aussi de la viande crue, mais uniquement quand l’animal vient d’être tué et que son corps est encore chaud; la viande crue a l’avantage de nous apporter les vers solitaires propices à la conservation d’une ligne parfaite. Je préconise à tous ce régime sain et équilibré.

31

oliv64-40 21/03/2013

J’me disais bien aussi, mes lasagnes, elles galopaient pas dans la barquette, maintenant c’est sûr, ils m’ont vendu des lasagnes faites de chevaux morts!

31

frûte de plutpe 15/03/2013

Merci aux volontaires et aux involontaires pour ce fil de commentaires…

29

Alex 26/02/2013

Un poète de rue a dit un jour :

« Je me remémore mes animaux morts
Je les aimais d’amour, mes animaux morts ».

Ce scoop Gorafien me plonge dans un abîme de tristesse.

25

Morgane Benito 21/02/2013

Il faudrait faire des nuggets à base de candidats de real-tv musicale. ça ferait mal au système digestif, mais ça soulagerait les oreilles.

32

Madame Ours 17/02/2013

Cause déménagement je vends :

– un paquet de saucisses garantie pur porc
– 2 steacks hachés de boeuf façon bouchère (DIA)
– des tortelinis au boeuf (lidl)

SUPER PROMO : 3 paquets de nuggets Père dudo rappelés pour cause de présence de métal … ( conviendra plutôt aux bébés qui n’ont pas encore fait leurs dents)

Faire offre discrètement – Discrétion assurée

    29

    Deus Horus 31/03/2013

    Bonjour. Je suis preneur pour les nuggets à fragmentation. Une bonne blague en perspective dont mon colloc sera… le dindon de la farce. Et puis, plus il y a de metal, moins il y a d’animaux morts dedans, non?

29

phab 14/02/2013

Bonsoir,

Je lance un appel à la filaire ostréicole pour l’augmentation de leur production de mollusque marin bivalve, appelé communément l’huitre !
Oui je vous le dis, instaurons l’huitre dans tout nos plats quotidiens et par ce geste audacieux déstabilisons le secteur de l’agro-alimentaire.
Mangez mollusque, mangez huitre, mais mangez du vivant !

phab

31

Rick Satyr 14/02/2013

Vu la démographie galopante de l’humanité, il serait sûrement plus écolo/économique de faire du steack d’homme (les femmes aussi, pas de jaloux!). On aurait qu’a se servir dans les maisons de retraite, les champs de bataille…il y a de quoi faire non?
Bien entendu ces steacks seraient vendus à Findus, Charal, et toute la bande.
Du coup on lâcherait un peu la grappe au autres espèces.

    29

    Colette Dufresne 17/02/2013

    comme dans « Soleil Vert »…

25

Léo 14/02/2013

Nouveau scandale, les animaux morts contenus dans la viande proviendrait selon des sources sérieuses d’animaux précédemment vivants, qui auraient été tué par d’autres animaux vivants quant à eux.

29

demitrius 14/02/2013

Ce qui veut dire que l’être humain mange du cadavre avec une mort atroce. Les carnivores mangent de la viande fraichement tuée, donc l’homme n’est pas fait pour manger de la viande. C’est ni bon pour la planète, ni bon pour eux en effet, ni bon pour notre santé !!! La viande n’est que du business, car en plus les 3/4 finissent directement à la poubelle avant même d’arriver dans les commerces !

    34

    Name 14/02/2013

    – L’homme n’est pas carnivore. Il est nécrophage. C’est tout de suite plus classe, hein !

    – Si j’en crois vos propos, la viande est donc transportée principalement dans des poubelles jusqu’au commerce. Encore un nouveau scandale en perspective.

      34

      survivor 14/02/2013

      des fois il vaut mieux se taire et laisser « croire » qu’on est con que de parler et de confirmer qu’on l’est…

31

A lire | Pearltrees 14/02/2013

[…] Alimentaire : D’autres plats concernés par la présence d’animaux morts dans leur composition Après le scandale des lasagnes, il se pourrait qu’on soit confronté à une crise alimentaire majeure et mondiale, touchant la quasi totalité des plats cuisinés. […]

29

Topin 14/02/2013

Pourquoi ne pas élever directement des troupeaux d’animaux morts.Les avantages en seraient nombreux :
Pas de frais d’alimentation
Pas de risque de les voir s’échapper.
Pas d’abattage ce qui ne pourrait que satisfaire les amis des bêtes.

    31

    Albert Labbé-Céderre 14/02/2013

    Je plussoie

26

Gillieron 13/02/2013

Cet article, s’il est traduit d’une autre langue que le français est problématique… Heureusement que l’on ne mange pas des animaux vivants !!! la formulation est très ambiguë… heureusement qu’ils sont morts depuis plusieurs jours, cette pratique est nécessaire pour la majorité des viandes tel le boeuf.
J’aimerais bien savoir qui a écrit cela, ça ne fait pas très professionnel !!!
Ceci dit, je ne veux pas défendre les filières viande industrielle. Je ne suis qu’un petit consommateur de viandes que j’achète chez mon boucher préféré et que je cuisine moi-même… cela évite bien des déconvenues et sécurise mon alimentation et cela permet de valoriser les circuits courts et les productions Françaises !!!

    28

    Jerome 14/02/2013

    Un peu de sérieux je vous prie. On ne peut pas rire de tout, le sarcasme a ses limites.

      33

      Master B 14/02/2013

      Tout à fait d’accord Jerome! Mais quelle honte! Comment de tels individus peuvent ils se permettre de laisser des commentaires aussi choquants!

    33

    Name 14/02/2013

    Bientôt, vous allez écrire que vous achetez des légumes non épluchés et qui ne sont pas déjà cuits ou assaisonnés.

    Il est encore temps de consulter un spécialiste.

    30

    julie 01/04/2013

    votre « boucher préféré » ?
    Vous pourriez nous en dire plus sur cette relation?

32

Bill Tcherno 13/02/2013

Au vu du nombre d’animaux commestibles restant sur terre, comparé à la démographie galopante des hommes, autant se lancer dans l’industrialisation du steack d’homme immédiatement.
Les retraités, les soldats morts au combat… il y a de quoi faire!

30

Paul Itique 13/02/2013

L’avantage de l’animal mort, c’est qu’il ne mord plus.
L’inconvénient, c’est qu’il n’empêche pas les remords…
Après, je connais un copain qui pratique des auto-psy sur des cadavres de lasagnes.

30

Paul Itique 13/02/2013

L’avantage de l’animal mort, c’est qu’il ne mord plus.
L’inconvénient, c’est qu’il n’empêche pas les remords…

26

marie 13/02/2013

Les plantes vivent et meme apres avoir été manger puisque dans le monde normal tu chierais les graines dans la nature et op miracle un arbre repousse ! c’est d’ailleurs pour ça que les fruits sont appétissant pour être manger par les oiseaux et tout le reste afin de se reproduire et de coloniser d’autre milieux sinon ils s’éteindraient, néanmoins je n’ai jamais vu de poulets repousser quand on jetait leurs os !! Entende qui veux !

    30

    julie 01/04/2013

    quand j’étais petite ma mère me disais que si j’avalais les pépins d’orange, il allait y avoir un arbre qui allait pousser dans mon estomac, et les branches allaient passer par mes oreilles, et tout.
    Vous pensez aussi qu’il y a un risque?

36

marie 13/02/2013

c’est pas parce que ça fait des siècles que l’homme est un violeur que c’est bien ,vous dites l’homme est omnivore. donc on peut aussi manger des êtres humains pourquoi demander aux cannibales d’arrêter de manger leurs semblables puisque c’est possible et dans leur culture c’est séculaire donc c’est bien, comme la guerre ça fait depuis le début de l’humanité donc c’est bien!! Ce genre de raisonnement primitif qu’on nous sort tout le temps dénote une immaturité folle et le refus de tirer des leçon de ses erreurs. je défis quiconque d’abattre une vache avec ses outils naturels à savoir ses « griffes » lol et ses dents et de la consommer crue comme le fond les Vrais Omnivores !!

    30

    TrustNo1 13/02/2013

    On peut être omnivore sans être des sauvages.

    29

    Slurp 02/08/2013

    Je suis tout à fait d’accord avec vous!
    Voila d’ailleurs 5 ans que je n’ai plus mangé de noix.

34

ludisidious 13/02/2013

Il semblerait que le lait soit aussi concerné !
Des traces d’ADN de cheval auraient été découvertes dans le lait de vache vendu. On ignore cependant dans l’immédiat s’il s’agit de lait de jument ou de semence de cheval ajouté en compliment alimentaire et/ou gélifiant.
Les produits concernés comprendraient aussi le lait concentré sucré.

    23

    Paul Itique 13/02/2013

    oui, mais le lait concentré à base de semence de cheval n’est pas sucré, lui… il est salé !

27

céline 13/02/2013

L’homme est tellement omnivore que les végétariens vivent en moyenne 7 ans de plus…

    33

    Marie 24/03/2013

    Moyenne absolument pas biaisée par le fait que dans les non-végétariens, on compte toutes sortes de personnes à la nutrition hasardeuse alors que les végétariens sont obligés de contrôler leur alimentation précisément pour survivre. 7 ans de plus, certes.

30

Paul Itique 13/02/2013

Pour ne pas risque de manger des animaux morts, moi, je ne mange que des huitres !

37

Un Peu de Bon Sens 13/02/2013

A la lecture des commentaires, une petite précision s’impose :

« Les animaux morts » s’opposent ici aux animaux tués en abattoir.
En gros, le scandale serait que la viande présente dans ces plats industriels ne proviendrait pas de viande « fraîchement préparée » = dans un abattoir, les animaux arrivent en principe vivants, et la viande est préparée selon des normes d’hygiène strictes aussitôt après qu’on ait tué la bête.

Ce qui serait un poil plus grave dans ce que dit l’article, c’est qu’il y aurait apparemment des pratiques nombreuses d’abattoirs qui récupéreraient des cadavres d’animaux morts depuis plusieurs jours (par exemple des chevaux morts dans leurs club d’équitation ou chez leurs propriétaires ou dans leurs prés, de même pour des vaches, qui pourraient mourir chez leur exploitant, par exemple des vaches laitières non destinées à l’abattoir ?) et donc que des risques sanitaires existent… car les normes d’hygiènes ne seraient très probablement pas respectées…

Si on reparle de pratiques de chasse comme évoquées dans un article, c’est comme si un chasseur allait manger un gibier qu’il a trouvé mort en forêt dans son coin plutôt que de tuer un animal en pleine course. Il va de soi que la fraîcheur de la viande et son état de décomposition ne sont pas les mêmes…

    32

    Master B 13/02/2013

    Ivre, elle explique un article du Gorafi!

      22

      Jerome 14/02/2013

      Not sure if trolling or…

    31

    Meuh 13/02/2013

    Je vous rassure Master B , elle n’explique rien elle raconte plutôt n’importe quoi.

    Parce que pour s’imaginer que les abattoirs récupèrent des cadavres d’animaux morts (les abattoirs ne vont rien chercher, un transporteur indépendant et payant pour les éleveurs emmène les animaux. il arrive que des animaux se blessent durant le transport mais en cas de mort, je pense que le propriétaire doit payer l’équarrissage, obligatoire et onéreux pour tous les grands animaux…), ou qu’il existe des vaches laitières non destinées à l’abattoir, il faut être un peu frappée…
    (Je parle ici du cas français du moins, peut être madame est-elle belge ou canadienne)

30

Antoine M 13/02/2013

Quelle stupidité ! Le végétarisme n’est que déplacé le problème sur les végétaux.

Faisant de mes convictions des engagement, j’ai pour ma part décidé de ne plus manger du tout depuis bientôt deux mois, afin de préserver les ressources de notre planète.

Mon corps s’ est vite adapté avec la perte de mes dents, devenues alors inutiles.
Mieux ! Avec un tel regime j’ai perdu du poids, bientôt 35 kilos, et sans régime ni traitement médicamenteux.

Aujourd’hui je peux regarder avec pitié et condescendance ces faibles devoir subvenir a leurs bas instincts 2 a 3 fois par jours en broyant des végétaux et en dechiquetant la via de.
Faibles espritque vous êtes.

Oula, déjà 25 minutes que je suis debout, il faut que j’aille me coucher. A bientôt.

33

Popi 13/02/2013

La solution idéale consisterait à prélever chirurgicalement du tissu musculaire sans abattre l’animal, jusqu’à régénération de ce muscle.
Ce sont les vétos qui vont être contents !

27

Le Général MIDI 13/02/2013

La solution serait de n’utiliser que des animaux d’origine végétale certifiée, voire des animaux de synthèse.

    28

    Pr. Morreau 30/04/2013

    Les animaux de synthèses sont malheureusement ,pour le moment, bien trop instables.

31

Hadit Jacques 13/02/2013

Nouveau scandale : des plats préparés contiendraient des légumes morts ! La filière agricole est à nouveau sous le choc…..

Où va-t-on, je vous jure ! J’espère que le ministre du redressement reproductif va agir !

30

pelloin 13/02/2013

Le plus rigolo serait de trouver du cochon bien gras qui vie dans sa merde dans les kébabs le pied ………………

    29

    Paul Itique 13/02/2013

    Ha ouais…
    si ça se trouve, les knackis hallal à la dinde, c’est aussi du porc !!
    joli coup marketing !
    pourquoi s’emmerder avec 2 chaines de production alors qu’il suffit de modifier l’emballage. Trop fort !

34

Jerome 13/02/2013

Les gens ont voté pour le mariage pour tous, qu’ils ne viennent pas se plaindre maintenant que les forces du mal viennent tuer les jolis animaux. Nous avons les représentants que nous méritons. Moi, dans ma famille, on continue à manger de la bonne viande sans animaux morts dedans. Résistance !

31

Jean Bouise 13/02/2013

Mais qu’est-ce qu’il raconte cet abruti ?

27

BRIGITTE 13/02/2013

PIPAM , GERARD ,SABRINA ETC… VOS COMMENTAIRES SONT A MOURIR DE RIRE .

26

serge 12/02/2013

la solution : le végétarisme
avantages:
– récupération des terres d’élevages
– 1000l d’eau pour faire arriver a maturité 1 kg de blés,4000l pour 1kg de mais , 13000l pour 1 kg de boeuf ( + tout le pétrole)
– physiologiquement l’homme n’est pas prévu pour être carnivore

    31

    dieu 13/02/2013

    (- physiologiquement l’homme n’est pas prévu pour être carnivore)

    comment tu explique que depuis des siècles l’homme chasse? il cueille aussi bien sur mais quand meme dire qu’il n’est pas fait pour manger de la viande c’est plutot drole….

    32

    Amédé Lirant 13/02/2013

    En complément, 1 litre de pétrole par kilo de cadavre.

    28

    anne 13/02/2013

    « physiologiquement l’homme n’est pas prévu pour être carnivore »
    haha tu voulais probablement dire « l’homme n’a pas besoin de consommer autant de viande »

    exacte, nous sommes omnivore (animal et vegetal) mais ça change pas que manger de la viande est beaucoup plus naturel pour nous que de boire du lait.

    35

    Pivaax 11/04/2013

    Pas prévu pour être carnivore, hé hé elle est bonne! Souris devant ton miroir, les dents sur le coté la, un peu pointues, les canines, c’est fait pour manger de la viande, les animaux « végétariens » n’en ont pas. Mais tu plaisantais non?

25

avafe7 12/02/2013

on peut m’expliquer la différence entre « mort » et « décédé »… pour moi c’est le même résultat !

    32

    Njeo 22/02/2013

    Certains le pretendent, mais certaines rumeurs entourent les conditions d’entree du terme « deceder » dans le petit Larousee en 1846. On raconte que l’inventeur du mot serait la pere d’une des maitresses de Mr Larousse et l’aurait fait chanter pour faire inclure sa trouvaille dans le celebre ouvrage.. A l’origine la vraie definition de « deceder » c’etait plus ou moins le « caqueter » d’aujourd’hui mais pour se venger Larousse a change la definition avant de mourrir. Mais bon on dit aussi que c’est une legende urbaine.

28

avafe7 12/02/2013

heureusement que les animaux sont morts, vous voulez quand même les bouffer vivant comme les chinois… si ?

31

Sabrina 12/02/2013

qu est ce que vous racontez ?? bien sur que ce sont des animaux morts que l on mange !!! Ou voulez vous en venir ???

    39

    Name 13/02/2013

    Personnellement, suite à la formation que j’ai suivie à la Croix Rouge Alimentaire, je réalise toujours une série de compressions thoraciques et de ventilations artificielles sur le steak dans mon assiette avant de le consommer afin d’éviter tout drame.

32

blabla 12/02/2013

Parce qu’on peut trouver des animaux vivants dans la nourriture industrielle ?

    33

    Canine apprivoisée 13/02/2013

    Abbattu = amené vivant à l’abbattoir et tué puis mis en conditionnement selon normes d’hygiène.
    Mort = trouvé sur le bord de la route, dans un champs…

31

Gerard 12/02/2013

Je viens de tombé sur l’article, et j’avoue ne pas comprendre du tout ! Que veut dire « Il n’est pas précisé si le boeuf est mort et si c’est bien du boeuf. » ?!

Ou alors, Peut-on mangé des lasagne avec de la « viande de boeuf vivante » ???

    28

    Njeo 22/02/2013

    Si c’est la viande qui est vivante oui c’est possible, si c’est le boeuf beaucoup moins (encore que…).
    J’ai un copain qui revient d’Argentine et qui m’a dit que ca se fait vachement (sans jeu de mot) dans les restos la bas.
    Aprss tout depend de ce qu’on considere etre vivant. C’est quand meme une notion tres subjective… Je vous laisse mediter Gerard…

    28

    E. Shrödinger 11/07/2014

    Sachez que la viande, tout comme le boeuf, peut être morte et vivante SIMULTANEMENT.

31

Zonguy 12/02/2013

Au restaurant, un homme se plaint car il trouve morceau de sabot dans ses lasagnes et part sans payer. Le serveur le suit et se rend compte que le client a un rendez-vous galant avec un pur sang arabe. Ces derniers se dirigent vers un hôtel et prennent une chambre. Le serveur rentre subitement dans la chambre et s’exclame: « Pour quelqu’un qui n’aime pas le cheval! ». Le client lui répond: « Oui, mais si je trouve une lasagne, je ne paye pas! »

32

Michel 12/02/2013

C’est vrai, j’ai constaté que mes andouillettes contenaient des tripes d’animaux morts eux aussi. Que nous cache-t-on? Qu’est-ce que le gouvernement attend pour prendre action? Encore une fois, l’indifférence et le laxisme nous mettent en danger. À moins que ce soit un complot des adeptes du Monstre en Spaghetti Volant contre lequel nos gouvernants restent bras ballants, nous laissant à la merci des pires empoisonneurs. Ah, quelle époque vivons-nous, c’est la fin de notre belle civilisation. De mon temps, ça ne se serait pas passé comme ça

37

erreip 12/02/2013

Je pense que si on mangeait 1 jambe sur 4 des quadrupèdes, il pourraient continuer a vivre et se déplacer, ça nous éviterai de tuer tant d’animaux, bien sur il faudra attendre quelques millions d’années pour que les poules et les canards aient 4 pattes ou ailes (adieu les wings épicés !)

30

Cyrano 12/02/2013

Mouais, d’un autre coté, je me demande si on aurait vraiment envie par exemple de manger une lasagne qui contiendrait un cheval bien vivant, surtout que ce dernier risquerait fort d’émettre une vigoureuse contestation à coup de sabots le bougre… non mais imaginez la sauce tomate éparpillée partout, le ménage à faire ensuite… rien de d’y penser, j’ai des nausées, beuarkkk

33

marco 12/02/2013

Il se dirait dans les milieux autorisés que le tartare de boeuf serait concerné par ce nouveau scandale alimentaire or ce plat est au centre de mes habitudes culinaires.

Selon vous dois je revoir en profondeur mon mode d’alimentation au plus vite ou devrais je attendre une confirmation de cette nouvelle avant de prendre quelque mesure que ce soit?

    32

    Paul Itique 13/02/2013

    moi le tartare, puisque la viande n’est pas cuite, je préconise de la manger directement sur la bête, mais avec étourdissement. Ainsi, Brgide Bardot ne s’en offusque pas trop.
    Après, la bête peut repartir et se reconstituer avant que je lui recroque un morceau. C’est gagnant-gagnant. C’est le gagant-Style… Hoop-Hoop-Hoopa Gagnant Style.

34

Urbi et Orbi 12/02/2013

L’industrie agro-alimentaire a transformé nos orifices en charnier.

    28

    Njeo 22/02/2013

    D’habitude je poste pas, je lis pour me marrer mais la je suis tellement mort de rire que je me devais de vous le faire savoir!…

29

Web Animal 12/02/2013

Le pire dans tout cela, ce seront ceux qui ne sauront pas voir le second degré, qui vont prendre tout cela au sérieux, et jeter tout le contenu de leur frigo à la poubelle ^^

33

Sam 12/02/2013

On parle ici d’animaux morts mais que dire que dire à propos ds huitres ? On les ouvre, on les couvre de citron avant de les enfourner dans notre bouche qui pour elles deviendra l’abattoir. Et je dois bien avouer que ceci parait on ne peut plus acceptable par le consommateur (et c’est tant mieux).
La solution me demanderez vous ?
Si vous souhaitez manger du bœuf,n’ayez pas peur, croquez dedans.
(Cette solution alimentaire devrait aussi solutionner la surpopulation mondiale, le bœuf étant de nature un compagnon taquin lorsqu’il s’agit de lui arracher un lambeau de chair))

29

pipam 12/02/2013

Ah c’est donc ça ? Ils sont donc morts ? Je me suis toujours demandé comment il se faisait que je n’aie pas à courser mon steack avant de le manger ! Ah les fourbes…

29

Caro 12/02/2013

@cornichon libre : et le pire, c’est quand ils tuent les animaux vivant, après les bâtes sont occis jusqu’à une condition létale qui met fin à leur jour. Dramatique !

31

Kuing 12/02/2013

Leur arrive-t-il de mettre également des animaux gravement blessés dans la nourriture ? Qui saignent, tout ça ??

    29

    Meuh 13/02/2013

    Mais non, on les saigne pour faire du hallal… Rha, rien suivi vous hein …

35

Le Cornichon Libre 12/02/2013

Le plus inacceptable c’est que ces salauds tuent des animaux vivant.

    30

    nicolas 12/02/2013

    est ce que j ai bien lu ta phrase : »Le Cornichon Libre 12/02/2013

    Le plus inacceptable c’est que ces salauds tuent des animaux vivant. »

    comment veux tu tuer un animal …mort ???
    c est quel bout que tu comprends pas , tuer , donner la mort …. vivant ….paaaas mort ! LOL

      32

      Paul 12/02/2013

      Cet homme comprend très bien le sarcasm

      31

      Dalprod 12/02/2013

      Wé c debil lé animo il son mor lol

      28

      anne 13/02/2013

      et les remords alors ?
      et si c’est un animal-zombi ?

    36

    Name 12/02/2013

    C’est effectivement scandaleux. Alors que si les plats que nous consommons étaient uniquement à base de chats de Schrödinger, tout le monde serait content.

      29

      Questionnemment gastrique 18/03/2013

      Oui, mais une fois dans l’estomac, comment saurait-on si on l’a mangé?

        30

        Acetyl-CoA 21/05/2013

        Si il n’est plus dans la boite, je pense que l’on peut considéré qu’il a été mangé.

        Mais après vient une autre question, par qui ??

34

pervier 12/02/2013

C’est vrai ça!!! on vit une drôle d’époque…
Ca fait au moins une décennie que mes lasagnes ne crient plus meuh. Et pourtant ils sont home made!

31

Yaumegui 12/02/2013

Pour ne pas manger d’animaux morts ou vivants, il suffit de manger végétalien.
La France est bien placée dans ce domaine grâce à son fameux steak à cheval frites. Que monde s’en inspire, queue diable !
J’espère avoir éclairé mes concitoyens.

    28

    j'aime manger 12/02/2013

    Et les plantes, elles ne vivent pas peut être ?

      30

      Timyus Végétari 25/12/2013

      Oui, justement, on peut les manger vivant, ça évite tout scandale 😀

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *