World War Z : Les scénaristes reconnaissent avoir tenté d’être le moins fidèle possible au livre

10 Publié le 03/07/2013 par La Rédaction

Alors que le film World War Z sort aujourd’hui en France, les scénaristes du film se sont confiés. Ils ont reconnu ainsi avoir tout tenté pour être le moins fidèle possible au livre. Reportage.

Alors que le film World War Z sort aujourd’hui en France, les scénaristes du film se sont confiés. Ils ont reconnu ainsi avoir tout tenté pour être le moins fidèle possible au livre. « C’était un défi extrême, il fallait que l’histoire ait le moins de rapports possibles avec le livre » explique l’un d’eux. « Les gens connaissent le livre, il fallait les surprendre. De plus, Hollywood a une réputation de ne jamais être fidèle dans ses adaptations cinématographiques. C’est une clause imposée par la guilde des scénaristes américains et qu’il fallait respecter ».

Les scénaristes sont revenus aussi sur l’interruption de tournage pendant des semaines et les séquences qui ont dû être retournées à la hâte, retardant la sortie du film de plusieurs mois et nécessitant l’aide de Damon Lindelof, déjà scénariste de Lost et Prometheus. « On s’est rendu compte qu’on était encore trop fidèle au livre. Alors on a réécrit, on a rajouté des personnages qui n’y étaient pas, et des péripéties absolument sans aucun rapport. On a même pensé à un moment enlever les zombies mais finalement, c’était trop compliqué » explique pour sa part Damon Lindelof qui n’a pas caché son impatience de lire enfin le livre dont est inspiré le film.

Les scénaristes expliquent aussi avoir songé à changer en dernier recours le nom du film, pour brouiller un peu plus les pistes. « Déjà qu’on ne savait plus de quoi le film parlait, on risquait de ne plus savoir du tout de ce dont il s’agissait. Mais pourquoi pas ! ». Mais devant les pressions du studio, les scénaristes ont dû, à regrets, faire marche arrière. « On est déçu bien sûr, une fois de plus le  travail du scénariste n’est pas totalement respecté, mais Brad (Brad Pitt, NDLR) a adoré notre travail », affirmant que l’acteur cite désormais « World War Z » comme un de ses films favoris, juste après « Troie ».

La Rédaction
Publicité
Publicité