Il réserve un séjour sans connexion et rate la seule offre d’emploi qu’on lui ait faite depuis deux ans

29 Publié le 08/08/2017 par La Rédaction
Crédits :mihailomilovanovic

Saint-Etienne. Cyrille Cauvain joue décidément de malchance. Alors que le jeune homme de 26 ans peine à trouver du travail depuis maintenant deux ans, il vient de passer à côté d’une opportunité à cause d’un séjour sans connexion. Récit.

C’est en revenant de sa semaine de vacances au fin fond des Cévennes que Cyrille a pris connaissance du message puis des mails de relance d’une entreprise très intéressée par sa candidature. Mais lorsque le jeune homme a tenté de prendre contact avec celle-ci, il était déjà trop tard. « C’est sûr que comme j’arrive en fin de droits, ça serait plutôt bien tombé. Mais s’ils sont pas capables d’attendre une semaine, c’est peut-être qu’ils ne me voulaient pas vraiment » tentait-il de relativiser tout en ramassant les débris de sa maison ravagée par un incendie juste après son départ, trois jours à peine avant la fin des travaux.

Un mal pour un bien

« Mon séjour sans connexion m’a fait tellement de bien que je ne vois plus du tout les choses de la même façon, je crois que ça m’a fait prendre conscience de ce qui était vraiment important dans la vie » explique Cyrille, dont la petite amie, sans nouvelles de lui depuis huit jours, a décidé de le quitter. « Là, j’ai juste envie de me balader dans Saint-Etienne, de profiter du cadre et de contempler la nature » poursuit-il. Et le jeune homme de conclure : « Et puis, commencer un boulot c’est une chose, mais il faut savoir le garder. La dernière fois, on m’a viré juste parce que j’étais pas joignable pendant les vacances ! ».

Publicité
Publicité