Open d’Autralie : Richard Gasquet se plaint d’avoir été « désavantagé par son tennis »

33 Publié le 23/01/2018 par La Rédaction

Trois jours après son élimination du tournoi du Grand Chelem par Roger Federer, Richard Gasquet ne décolère pas. Pour lui, les règles d’équité n’ont pas été respectées tant la différence entre son tennis et celui de Roger était flagrante.

« Je veux bien continuer à pratiquer le tennis en compétition mais pas comme ça ! » tonne le Biterrois, encore frustré par sa défaite. « Franchement, si on regarde le match, j’ai absolument rien à lui envier, que ce soit au niveau du matériel, des tenues ou même du respect des règles ». Et le Français de détailler ce qu’il a fait de bien au cours de la rencontre : « J’ai été irréprochable, j’ai changé de t-shirt régulièrement, j’ai rigoureusement sélectionné mes balles au service, j’étais souvent le premier au changement de côté, j’ai été hyper pro du début à la fin ! » se justifie-t-il avant d’ajouter : « Mais voilà, après niveau tennis, j’ai été clairement désavantagé et je veux pas créer la polémique mais c’est pas la première fois que les organisateurs privilégient le tennis de Federer. Ils ont tout gâché ».

Quel avenir pour le tennis français ?

Richard Gasquet n’est pas le seul à avoir noté cette tendance des organisateurs des tournois du Grand Chelem à se focaliser beaucoup trop sur le tennis. Pour Gaël Monfils, il y a une « volonté de s’occuper uniquement du jeu qui risque à terme de nuire à l’image du sport ». « Quand je vois tous les efforts qu’on déploie avec Richard et Jo pour représenter des marques de chaussures, de costumes, de barres chocolatées ou de shampoing et que le tennis continue à compter autant dans les matchs, c’est à désespérer ». Puis le Parisien de conclure, un brin pessimiste : « C’est à se demander si un jour on va pas s’intéresser davantage au palmarès des joueurs qu’à leur nombre de fans sur Twitter ! ».

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2BNAacP et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2zEa4Yh

Publicité
Publicité