Il ouvre encore la boite de médicaments du côté de la notice

46 Publié le 29/10/2018 par La Rédaction
Crédits :skynesher

Paul-Émile, 28 ans, est victime d’une véritable malédiction : dès qu’il ouvre une boite de médicaments, il tombe systématiquement du côté de la notice.

« Oh non mais c’est pas possible ! Vous voyez : il y a un complot des Doliprane, je ne vois que ça ! » peste Paule-Émile, fonctionnaire de 28 ans, lorsqu’il ouvre une boite de médicaments devant nous, pour nous prouver que son mal est réel.

« Je vis la même chose avec les ouvertures faciles de fromage râpé, elle se cassent systématiquement et je me retrouver avec un paquet complètement ouvert. Ça en met partout dans le frigo, c’est insupportable et surtout ça se périme en 48h. Vous n’imaginez pas les trous dans le budget ! » déplore le jeune maudit.

«Surtout que, dès que je tombe dessus en ouvrant la boite, ça me met hors de moi, et je ne les lis jamais ces notices ! Je m’énerve, je balance toutes mes boîtes de médicaments en l’air, et tout se mélange. Résultat, la semaine dernière pour calmer un mal de crâne j’ai pris deux laxatifs. Et pour calmer ces maux de ventres, j’ai pris un viagra… Heu NON pas du viagra ! C’est pas ça que je voulais dire ! Je… j’ai 28 ans, j’ai pas déjà besoin de ça ! Eh, oh vous prenez pour qui… » nous bafouille Paul-Émile en cachant des pilules bleues situées sur sa table basse.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité