Laurent Alexandre « Comment le véganisme va modifier les champs magnétiques terrestres et créer un nouveau trou noir au centre de la galaxie »

0 Publié le 27/08/2019 par La Rédaction
Par Olivier EZRATTY — Flickr, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=45535851

Il est clairement attendu par plusieurs scientifiques qu’un régime dit végan va provoquer d’énormes conséquences pour l’humanité mais aussi pour la galaxie qui nous entoure, le tout impactant probablement des milliers de mondes en périphérie qui n’avaient rien demandé.

Regardons de plus près.

En effet, en stoppant notre régime carné, nous allons donc cesser les élevages de vaches, moutons, brebis et volailles. Mais ce que l’on sait moins, c’est que la disparition de tous ces élevages ne vas pas être sans conséquences pour l’axe de la Terre. Ces élevages représentent en cumul un certain poids, de plusieurs centaines de milliers de tonnes d’animaux  et influent sur l’axe terrestre. Si, du jour au lendemain, on enlève brutalement ces troupeaux, l’axe de la Terre va s’en trouver profondément perturbé. Déstabilisé, celui-ci va commencer à bouger progressivement, le tout amenant à des changements dans les champs magnétiques terrestres qui mettront du temps pour se fixer et s’adapter à cette nouvelle masse terrestre.

Sans parler de la perte de poids humaine, car un régime végan à l’échelle planétaire va influer sur le poids de la population mondiale, déstabilisant encore plus l’axe de la planète et ses pôles magnétiques.

Alors, très vite, des orages magnétiques dévastateurs vont ravager la surface d’un globe peuplé d’idiots qui se réjouiront malgré tout de ne manger que des légumes crus (car entre temps on aura aussi supprimé toutes sources de chaleur pour la cuisson car cela favorise le réchauffement climatique selon Sainte Greta Thunberg de la Sainte Trinité du Climat).

Mais cela ne s’arrête pas là.

Encore quelque temps, et les dégradations magnétiques de la Terre vont se propager au système solaire, comme des ondes radio ou des vagues à la surface d’un étang. Ces vagues vont atteindre les planètes les plus proches, les faire sortir de leurs orbites, peut-être qu’il y aura des collisions d’astres ou de comètes ! Mais pendant ce temps on sera heureux de se nourrir au quinoa bio sans gluten sans même un regard pour les anneaux de Saturne qui de leur côté disparaîtront dans le néant.

Les ondes feront ensuite le tour du système solaire puis de la galaxie. Dès lors, les conséquences seront inimaginables, amenant à la création d’un trou noir massif au cœur même de la galaxie, avalant, dévorant des milliers de systèmes solaires innocents qui ne demandaient rien à personne ! Des milliers, des millions de civilisations anéanties, des centaines de milliards de vies extraterrestres exterminées et tout cela par la vanité calorique, l’idéologie culinaire, l’absurdité alimentaire d’une minorité !

Et quand la Terre disparaîtra à son tour avalée dans le grand néant, détruisant à jamais l’intégrale des œuvres de Michel Onfray, alors il sera trop tard pour un dernier steak saignant sauce bleue !

Laurent Alexandre, né le 10 juin 1960 à Paris, est un chirurgien-urologue, essayiste et entrepreneur français.

Publicité
Publicité