Grèce : un ministre dérobe un point de croissance et disparaît du jour au lendemain

0 Publié le 21/11/2019 par La Rédaction
Image parDias12 de Pixabay

Toute la Grèce est en émoi suite à la disparition de son ministre des finances qui semble avoir quitté le pays sans prévenir en emportant avec lui un point de croissance.

Christos Staïkouras, le ministre grec des finances est en fuite vers l’étranger. Le ministre a été aperçu pour la dernière fois par les caméras de l’aéroport d’Athènes en train d’embarquer sur un jet privé pour une destination encore inconnue. Plusieurs vidéos le montrent accompagné de sa maîtresse et équipé d’une mallette noire contenant, selon les enquêteurs, le point de croissance dérobé quelques heures plus tôt.

C’est un employé chargé de l’entretien qui a donné l’alerte après avoir constaté la disparition du point de croissance qui était conservé dans les sous-sols du ministère des Finances. Un mandat d’arrêt international a été émis dans la foulée par Interpol à l’encontre du ministre en fuite. Un enquête a également été ouverte pour tenter de démontrer s’il a pu bénéficier d’une aide pour organiser sa fuite vers l’étranger.

Une catastrophe économique

Depuis ce matin, la télévision nationale grecque diffuse des messages exhortant le ministre à rendre le point de croissance dérobé à la Grèce. « Nous avons vraiment besoin de ce point de croissance pour boucler notre budget. Sans lui, ce sont des millions de Grecs qui vont voir le fruit de leurs efforts réduit à néant » explique le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, en larmes dans un clip qui accompagne l’avis de recherche diffusé dans tous les aéroports internationaux.

Après seulement quatre mois d’exercice, le premier ministre dénonce une nouvelle tentative de déstabilisation contre son gouvernement. Un nouveau couac qui tombe au plus mal pour un gouvernement qui avait déjà été décrédibilisé un mois plus tôt après la découverte d’une sacoche contenant plusieurs points de PIB grecs dans un taxi londonien.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité