Le gouvernement autorise les chauffeurs des bus Macron à prendre de la cocaïne pour rouler 36 heures d’affilée

0 Publié le 19/12/2019 par La Rédaction
Image par PublicDomainPictures de Pixabay

Paris – Pour aider les Français à pouvoir profiter des fêtes en famille, le gouvernement a passé une série de mesures destinées à faciliter le transport via les bus Macron.

Ainsi les chauffeurs sont autorisés à prendre toute sorte de produit stupéfiant et dopant leur permettant d’augmenter leur productivité. Les chauffeurs pourront prendre une dose de cocaïne par tranche de 50 kilomètres. « Selon nos statistiques, les chauffeurs devraient avoir une autonomie de près de 36 heures avant la première attaque cardiaque » a estimé Jean-Marie Djebbari, secrétaire d’état aux transports. Il leur sera en outre possible d’ingérer du café directement en intraveineuse ou d’utiliser des amphétamines. « Tout sera fait pour que les Français arrivent chez eux pour passer les vacances en famille ».

Outre ces dispositions, le gouvernement autorise les bus Macron à rouler à contre-sens sur les autoroutes pour gagner du temps, ne plus respecter la priorité à droite ou les feux rouges. Les roues seront équipées de systèmes rétractables permettant d’éjecter de la route les véhicules gênants. En dernier recours, l’armée devrait offrir ses avions pour parachuter les bus à la verticale des destinations groupées.

L’Atlas GORAFI des Régions de France en vente partout

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité