Connect with us

Société

Il continue d’applaudir les soignants alors que tout le monde n’en a plus rien à foutre et est verbalisé pour tapage

Paris – Un habitant du Xe arrondissement a eu la désagréable surprise de voir débarquer une patrouille de police chez lui hier soir vers 20h. Agacés par ses applaudissements à répétitions tous les soirs alors que tout le monde n’en a plus rien à foutre des soignants, ses voisins ont porté plainte pour tapage. Reportage.

Publié le

 mar 

« Non mais c’était bien au début mais là c’est lourd et puis on s’en fout les soignants, le COVID c’est so avril 2020 » explique Amandine, une des voisines qui a appelé la police. Selon elle, tous les soirs à 20h et ce même après la date du déconfinement, l’homme d’une trentaine d’années continuait toujours d’applaudir à tout rompre, appelant ses voisins à faire de même. « On entendait même plus les infos ! » s’emporte une autre voisine revenue de sa résidence secondaire. « Toujours des gens pour se rendre intéressants, et regardez j’applaudis, et regardez je soutiens l’hôpital public. Mais on s’en fout maintenant. Et puis c’est juste une manière de nous culpabiliser je suis sûr » ajoute un autre voisin. Selon d’autres sources, l’homme aurait même tenté d’organiser il y a quelques jours un quiz géant à sa fenêtre. « C’est l’escalade, il fallait stopper cela! »

La police a verbalisé l’individu et l’a placé en garde à vue, le temps de lui notifier un rappel à la loi. La Préfecture de police souligne qu’il est désormais recommandé d’arrêter d’applaudir les soignants ou même d’essayer de faire preuve de solidarité. « Nous ne laisserons pas l’action méritante du gouvernement entachées par ces manifestations intempestives de solidarité individuelle ».

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés