Connect with us

Société

Il achète un bel agenda 2021 pour noter tous les évènements qu’il devra annuler cette année

Sur celui-ci, le jeune homme de 34 ans a déjà noté plusieurs événements qu’il attend avec impatience.

Publié le

 mar 

“L’anniversaire de Clarisse, l’EVG de Mehdi à Barcelone et puis bien sûr mon grand tour des États-Unis avec mes copains de fac en février ! Bon, l’anniversaire et l’EVG ça tombe à l’eau car Clarisse a le COVID et les aéroports sont toujours fermés mais la suite j’y crois à mort !”

Éternel optimiste, Simon croit dur comme fer à une reprise de l’activité dès la fin du mois de janvier. “Macron a été super clair dans ses voeux : 2021 c’est l’année du retour à la normale ! En plus les bars et les restaurants doivent rouvrir le 20 janvier non ?” ajoute le jeune homme avant d’ajouter “Grosse murge entre copains pour l’ouverture des restos” à la date en question.

Ses amis ont beau le juger crédule, Simon ne veut rien entendre. “Ce que je propose à mes copains c’est qu’on fasse un grand débat pour discuter de tout ça. J’ai d’ailleurs loué un grand amphithéâtre pour qu’on puisse se réunir à quelques centaines et discuter de tout ça ensemble calmement. Et pourquoi pas faire un petit pot ou une sortie ciné après pour faire durer le plaisir ?” ajoute le jeune homme en bloquant son vendredi 22 janvier.

Simon Minot n’est pas seul à vivre dans le déni. De nombreux Français auraient ainsi déjà envoyé des faire-part de mariage pour l’été 2021.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés