Connect with us

Medias

Lors d’une randonnée en solitaire, Pascal Praud réussit à ne se couper que 10 fois la parole

L’animateur de Cnews s’est mis au vert pour quelques jours mais n’a pas perdu ses mauvaises habitudes pour autant.

Published

on

De passage à Chamonix, l’ancien journaliste sportif s’est lancé un défi de taille : une randonnée de deux jours en solitaire sans se couper la parole. Un challenge qu’il a relevé en partie, surtout lors des premières vingt-quatre heures. « Au début. C’était formidable. Tout le monde était d’accord avec moi. Comme dans mon émission car je ne prends que des chroniqueurs qui pensent comme moi. Sauf un gauchiste que je jette en pâture » confie-t-il.

Mais la seconde journée, le polémiste craque « À un moment, peut-être à cause du manque d’oxygène, j’ai commencé à avancer des idées progressistes. Là j’ai craqué. J’ai été obligé de m’interrompre et de hausser le ton. J’ai hurlé : C’EST INSUPPORTABLE, VOUS POURRISSEZ LE DEBAT. Tout ça avec beaucoup de condescendance évidemment » lâche t’il.

Malgré quelques écarts, on peut dire que l’animateur a réussi son pari. Le « journaliste » ne s’est interrompu que dix fois en quarante-huit heures – soit vingt fois moins qu’en trente minutes d’émission. Chose qui ne lui était plus arrivé depuis 2002, lorsqu’il avait passé deux jours dans le coma après une mauvaise chute de cheval.


Le Gorafi est gratuit et il doit le rester.
Vous lisez et partagez le Gorafi ?
Vous voulez continuer? Vous en voulez même plus?
Alors pour continuer et nous développer, avec un nouveau site sécurisé, (SANS PUBS pour ceux qui le souhaiteront) de nouvelles vidéos, des podcasts quotidiens
nous avons besoin de vous ! Vous voulez plus de vidéos Gorafi, du podcast, plus de contenus?
Alors n’hésitez pas à nous soutenir !


Bouton Faites un don avec PayPal

Ou Via OkPal avec notre partenaire Ulule

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement