Connect with us

Société

Jean-Pierre Bacri heureux d’être mort pour ne pas être forcé de se faire vacciner à l’AstraZeneca devant des caméras

L’acteur français a redit sa joie d’être mort récemment, lui évitant d’être recruté par le Service d’information du Gouvernement pour la campagne de publicité de vaccination à l’AstraZeneca.

Published

on

« Ecoutez, je suis content d’être mort, vous pouvez pas savoir le bien que ça fait, de pas risquer de me retrouver dans ce cirque médiatique et de me faire vacciner en direct dans TPMP entre Sheila et Sylvie Vartan » lance-t-il. « Ah mais je suis sûr que y’a bien un connard qui a du essayer de m’appeler sur mon ancien numéro » a-t-il ajouté. « J’ai demandé à ne pas résilier mon forfait, juste pour emmerder ceux qui appelleront quand même » souligne-t-il. « On peut jamais être tranquille, même mort. Jamais. Sisi, je vous le dis, on se croit peinard deux minutes là et puis ya un connard qui va vous invoquer en disant Ah si on avait pu vacciner Sheila et Bacri devant les caméras » dit-il. « Du coup je me suis matérialisé dans un bureau d’un ministère et j’ai fait peur à un secrétaire, j’ai fait le poltertruc, comme disent les Américains, là j’ai fait tomber des ramettes de papier, pris ma grosse voix et je crois que ça les a calmé, ils me foutront la paix, là tous ces connards »


Le Gorafi est gratuit et il doit le rester.
Vous lisez et partagez le Gorafi ?
Vous voulez continuer? Vous en voulez même plus?
Alors pour continuer et nous développer, avec un nouveau site sécurisé, (SANS PUBS pour ceux qui le souhaiteront) de nouvelles vidéos, des podcasts quotidiens
nous avons besoin de vous ! Vous voulez plus de vidéos Gorafi, du podcast, plus de contenus?
Alors n’hésitez pas à nous soutenir !


Bouton Faites un don avec PayPal

Ou Via OkPal avec notre partenaire Ulule

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement