Connect with us

Natation

Tokyo 2021 – Un nageur russe disqualifié après la découverte de branchies derrière ses oreilles

En plein olympiade, le dopage russe fait à nouveau parler de lui après qu’un contrôle a révélé la présence de branchies sur le vainqueur de l’épreuve du 10 km en nage libre.

Published

on

Alekseï Ovetchkine, médaille d’or dans l’épreuve du 10 km en nage libre a finalement été déclassé après la découverte de branchies lui permettant de respirer sous l’eau. Un manquement au règlement de la fédération internationale de natation qui interdit depuis 2014 aux fédérations d’aligner des poissons en compétition officielle.

Plusieurs de ses concurrents avaient exprimé des doutes sur à la performance du nageur russe arrivé avec plus de vingt minutes d’avance sur ses adversaires du jour. « Je ne veux pas remettre en question sa performance, mais je trouve quand même étrange qu’il ne soit pas remonté une seule fois à la surface pour respirer » a déclaré l’entraîneur de l’équipe de France après la course.

Depuis son apparition sur le circuit professionnel, Alekseï Ovetchkine est un habitué des controverses. Au cours des derniers championnats du monde, le nageur russe s’était déjà retrouvé au centre d’une polémique, les soupçons s’accumulant autour d’une présumée nageoire caudale dissimulée dans sa combinaison.

Interrogé au micro de la télévision japonaise, l’entraîneur russe a nié les accusations de dopage. « Kh, kh, kh, kh, kh, kh, kh, kh, kh, kh, kh » a-t-il déclaré avant de plonger dans l’eau en effectuant un salto avant.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés