Connect with us

Monde Libre

Beau geste – Bernard-Henri Levy envoie à tous les combattants Ukrainiens une photo de lui dédicacée

De retour à Paris, le philosophe a continué d’aider le peuple Ukrainien en envoyant des photos de lui dédicacées

Publié le

 mar 

« Je crois que lorsque la guerre est dure, éprouvante, il faut savoir redoubler de générosité. Lors de mon passage en Ukraine, j’ai très vite tissé des liens avec les locaux, comme avec ce charmant patron de pressing d’Odessa qui a aimablement lavé et repassé ma chemise. Ou cet aimable coiffeur, toujours prompt à me suivre sur le front et à me mettre un coup de peigne avant les photos » nous confie le penseur de Saint-Germain-des-Prés.

Celui qui se fait appeler BHL, continue de nous compter son action au service de la résistance : « Les soldats m’ont énormément apprécié car ils ont compris que je n’étais pas qu’un cerveau. Je n’ai pas hésité à tacher mes Berluti flambant neuves, ni à prêter ma veste Saint-Laurent à un jeune combattant qui avait froid car il n’avait pas mangé depuis 4 jours ». 

Mais le point d’orgue a été atteint lorsque le Malraux du Café de Flore a dû s’en aller : « A ce moment-là j’ai été, je crois, touché par la grâce. Je me suis demandé comment ils allaient faire sans moi, alors je me suis rappelé que j’avais toujours sur moi un paquet de photos dédicacées de moi-même, et je leur ai toutes offertes. J’ai su lire l’émotion sur leur visage amaigri. Et comme le savoir est une arme, je leur ai aussi laissé des exemplaires de mon dernier livre, afin de les balancer sur les soldats Russes. 350 pages, ça peut faire mal ! » termine BHL, avant de recommander un café à 7 euros, en terrasse des Deux Magots. 

By Itzike – Own work, CC BY-SA 3.0,

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés