L’OMS place une agence immobilière en quarantaine après la découverte de 3 cas inquiétants d’honnêteté

96 Publié le 27/10/2015 par La Rédaction

L’OMS a du tirer la sonnette d’alarme après la découverte de plusieurs cas d’honnêteté dans une agence immobilière du 17ème arrondissement.

Le premier cas a été signalé par un client qui voulait acheter dans le quartier depuis plusieurs mois. Les premiers symptômes seraient apparus il y a déjà deux semaines « Ils m’ont déconseillé d’acheter un appartement parce qu’il y avait trop de travaux à faire pour le prix de base » témoigne Denis qui a alerté les autorités.

Petit à petit, les symptômes viennent confirmer le diagnostic : « Des crises de droiture, des poussées de sincérité et deux grosses tumeurs de franchise dans le cou » nous confie un membre du service de maladies infectieuses de l’institut Louis Pasteur.

Plusieurs théories sur la façon dont les employés de l’agence auraient pu contracter le virus. La plus crédible : lors d’un voyage en Amazonie, l’un des employés serait entré en contact avec des indiens porteurs du virus de l’honnêteté.
Des cas qui inquiètent puisque l’homme occidental est sensé être naturellement immunisé contre l’honnêteté. Avant l’élaboration d’un vaccin, un traitement naturel à base d’essences d‘avocats d’affaires et de politiciens est à l’essai sur les malades.

Publicité
Publicité