Une femme se réfugie dans sa vie intérieure pour échapper à un nouveau récit de vacances en Thaïlande

68 Publié le 15/04/2013 par La Rédaction
iStock_000011434000XSmall

Cela vous est peut-être déjà arrivé aussi. Ce week-end, Sophie Joubert, 28 ans, a vécu une expérience des plus déplaisantes. En effet, la jeune professeure de français, à l’instar de bien d’autres Français, a été la victime d’un récit de vacances plus qu’ennuyeux. Anecdotes culinaires, compte-rendu du mode de vie local et même photos d’enfants : elle a eu le droit à une totale description des deux semaines passées en Thaïlande par un couple « d’amis ». Reportage.

Cela vous est peut-être déjà arrivé aussi. Ce week-end, Sophie Joubert, 28 ans, a vécu une expérience des plus déplaisantes. En effet, la jeune professeure de français, à l’instar de bien d’autres personnes, a été la victime d’un récit de vacances plus qu’ennuyeux. Anecdotes culinaires, compte-rendu du mode de vie local et même photos d’enfants : elle a eu le droit à une totale description des deux semaines passées en Thaïlande par un couple « d’amis ». Reportage.

Trouver un espace de silence en soi

« Je n’ai aucun souci dans ma vie et pourtant ils ont failli tout gâcher, ces deux-là. » nous confie Sophie à propos de Cécile et Luc, ses « amis » tout droit revenus du continent asiatique. C’est à l’occasion d’un café dans Paris hier après-midi  que la scène s’est déroulée. Un guet-apens que Sophie avait pourtant senti venir : « Je savais qu’ils allaient me raconter leur séjour en Thaïlande. Mais jamais je n’aurais pensé que ce serait aussi long et surtout aussi chiant ! »

Après de brèves salutations et amabilités de courtoisie, Sophie Joubert se retrouve prise au piège d’une interminable narration : « Tout. Ils m’ont tout raconté. Tout montré. Leurs photos pourries devant des temples. Les clichés mal cadrés de plats exotiques. Sans parler du traditionnel refrain sur le coût dérisoire de la vie là-bas. J’ai eu droit à la totale. Ça a été terrible de supporter ça. Aujourd’hui je crois que je comprends mieux les gens qui peinent à se reconstruire psychologiquement après une agression. »

Malgré les assauts conjugués de ses deux « amis » aux histoires plus insipides les unes que les autres,  celle qui aujourd’hui se dit meurtrie avoue avoir essayé de s’échapper spirituellement au moment du drame : « Je n’avais pas le choix. La politesse m’empêchait de leur dire d’arrêter avec leur récit à la con. Alors j’ai encaissé et j’ai tenté de me concentrer sur autre chose. J’ai continué à hocher la tête pour leur donner l’impression de les écouter – je vois souvent les journalistes faire ça en interview à la télé – mais au fond je me suis mise à réfléchir à ma vie, sur qui j’étais vraiment. »

Sophie fait alors diversion et parvient à supporter l’intégralité du périple thaïlandais de ses copains. Les minutes passent. Le compte-rendu des vacances prend fin. L’intéressée prétexte alors un autre rendez-vous et réussit à échapper à ses geôliers.

Apprendre à retrouver goût à la vie

Depuis son agression, Sophie Joubert dit avoir entamé une thérapie pour tenter d’exorciser ses démons. Un travail de longue haleine selon le psychanalyste qui la suit désormais : « La 1ère étape consiste à reconnaître qu’il s’est passé quelque chose de grave. Ne pas le nier. Ensuite, Sophie devra travailler sur elle avec détermination pour essayer d’oublier, petit à petit, cette expérience qu’elle a vécue. » Et le thérapeute de continuer : « Ce sera dur. Très dur même. En plus, de ce que je sais, ses amis lui ont raconté comment ils avaient réussi à nager avec des dauphins pendant ces fameuses vacances. C’est le genre d’anecdotes qui demande des années à exorciser. »

La Rédaction

Illustration: iStock / keithpix
Publicité

68 avis éclairés

117

Mr Pipeau 14/08/2015

La femme qui déclarait se réfugier dans sa vie intérieure pour échapper à un nouveau récit de vacances en Thaïlande, agressée par un de ses vieux fantômes.

123

Dav du 21 05/02/2014

Ouaaais mais la fille elle s’ennuyait parce que ses copains n’avaient pas fait une balade à dos d’éléphant. Alors que moi, si, alors attendez, je vais vous raconter, vous allez être sur le cul. Je peux aussi poster quelques photos pour que vous voyiez bien comme c’était super. Oh et puis ces gens qu’est-ce qui sont sympas! C’est bien simple, ils sourient tout le temps. Et d’une générosité! C’est simple, le peu qu’ils ont, ils vous le donnent. Ah ça c’est sur ça vous fait réfléchir quand vous rentrez. Nous qui avons tout et qui nous plaignons tout le temps!
Et la nuque, on raccourcit ou on la laisse à cette longueur? Sur le dessus, désépaissis?

105

Arnaud 25/12/2013

Je ne comprend pas bien le fond humoristique de cet article… Est-ce que l’auteur a déjà voyagé? Est-ce qu’il est jaloux du voyage de ses « amis »? Ou alors peut-être a t-il trop voyagé et qu’il est blasé? Non il n’a pas voyagé, cette plume appartient a quelqu’un de très casanier, qui va devenir très ronchon et rabat-joie avec l’age a cause de sa fermeture d’esprit.

    109

    une envie de péter fulgurante 14/01/2014

    Votre commentaire est très ronchon et rabat-joie, pouvez vous aller voyager!!!!
    Ça vous ouvrira la fermeture de l’esprit!

    Et sinon pour égailler, je peux vous raconter mon dernier week-end chez ma belle mère a ploufragan et son succulent lapin a la patelle!
    Vous voulez????

    109

    David 15/01/2014

    heuuu… Arnaud… Pour l’instant la seule personne ronchonne et rabat-joie à l’esprit fermé ici c’est toi ! Essaie de t’ouvrir à d’autres formes d’humour… Laisse toi envahir par l’ironie, laisse toi pénétrer par le second degré… Tu verras, c’est un peu étrange comme sensation au début, mais tu ne le regretteras pas ! Perso j’ai déjà pas mal voyagé à travers les continents, notamment en Asie (Thaïlande, Indonésie, Malaisie, Viet-Nam), et j’ai tout de même apprécié l’humour de cet article, comme quoi les voyages ne rendent pas toujours les gens hermétiques à l’humour… Soirée diapo chez moi demain soir, je peux vous proposer au choix la traversée de Sulawesi du Sud au Nord en 4×4 à la rencontre des Toraja (2h30 environ) ou alors j’ai aussi un spectacle de Kecak de 2h enregistré intégralement au camescope de nuit, sans pied. Arnaud, toi qui es fan de voyages, je te recommande ce dernier, tu vas t’éclater…

      122

      une envie de péter fulgurante 15/01/2014

      et mon week-end chez ma belle mère a ploufragan et son succulent lapin a la patelle, ça n’intéresse personne? sniff!

        127

        Trololololo 25/02/2015

        Si moi ça m’intéresse.
        Alors ce voyage a Pouflagan?

117

pasdepitié 15/10/2013

Moi, j’ai la parade pour ce genre de situation avec des amis qui me raconte leurs vacances passionnantes.
je leurs coupe la parole et je leur raconte mes vacance extraordinaire chez ma belle mère a palava les flots, ou j’ai ramassé des coquillage gratuit, les sorties a la crêperie du port, les jeux avec les enfants sur la plage,la visite du musé du lacet les jours de pluie, le marché local du samedi matin avec les autochtones, les apéros a ne plus en finir avec le beauf, les sieste après le repas arrosé de rosé du gard, le clou c’est les photos de la procession de sainte « tartigniole »
Vous voulez la suite?
Oh chu dessus !

127

Edmond d'Aradurcir 30/09/2013

Ce que l’article ne dit pas, c’est qu’elle s’est vengée sur son compagnon en lui racontant sa journée dans les moindres détails, le plongeant dans un coma profond et le faisant saigner des oreilles. Le genre de violence conjugale dont on ne parle jamais.

139

jimi Claptoon 13/09/2013

On a pas passé les mêmes vacances alors. Quand on va en Thaïlande, la seule chose à ne pas faire est de partir en couple. le défi, ensuite, est de ne pas se faire engloutir par Bangkok, de ne pas disparaître aux fins fonds du Pays, et de retrouver le chemin de l’aéroport sans avoir oublié qui on est. Le récit du retour ressemble plus à une autobiographie de rockstar des années 80, à laquelle personne ne croit d’ailleurs. Et pourtant…

110

BENZUTALORS 04/09/2013

Face au récit de pareilles horreurs on sera bien obligé d’y avoir recours : le retour à la peine de mort. Pour les auteurs de pareils crimes elle se Justifie….

    127

    Noé 21/10/2013

    Propos ahurissant. Ce serait plutôt elle qui la mériterait, de ne pas vouloir connaitre un pays tel que la Thaïlande !

      121

      le fion vendéen 03/11/2013

      Je suis d’accord. Il n’y a qu’à lire le bouquin de Frédéric Mitterrand pour s’en rendre compte.

93

edmond denfer 28/08/2013

Chère Sophie, faites comme tout le monde dans cette situation: dormez. Vous aidez ainsi vos amis geôliers à comprendre mieux leurs erreurs et à avancer humainement dans la vie car les bourreaux sont toujours un peu des victimes. Le sommeil est, par ailleurs, un des meilleurs refuges dans la vie intérieure. J’aurais beaucoup de plaisir à regarder tout près de vous les diaporama les plus divers et les plus longs…

122

rasta974 20/08/2013

Sophie, vous êtes naze, vous pleurnichez sur votre sort alors que nous vivons tous dans un monde sordide et sans coeur.
Il suffit d’ouvrir les journaux pour lire d’atroces agressions auprès desquelles la votre ferait presque envie !!

vraiment je vous trouve odieuse !

Sachez pour votre gouverne que tous les jours, sur mon compte facebook, je me bouffe, 20 photos de fleurs, de paysages, de gosses de tous les âges … et je ne compte pas les diverses recettes de crêpes à la vanille ainsi que les pétitions à partager. Bref, votre vie est une panacée comparée à la mienne.
Réagissez que diable, faites comme moi, je ne me ballade jamais sans tous les albums photos de mes 3 enfants, avec copie sur clef usb ça peut servir.
Aisni je dégaine aussi vite que mes adversaires, je menace illico de faire une copie entière de mes clés usb sur l’ordi, et j’annonce que je sais faire des diaporamas qui se lancent au démarrage de l’ordinateur. Croyez moi,ça en arrête plus d’un.
Dans la vie, et surtout dans ce monde individualiste et sans coeur, il faut savoir se battre jeune fille, prenez en de la graine.

nanméo

    123

    rasta971 30/08/2013

    et vous dégainez même sur les commentaires sur internet, vraiment trop fort, mais personne n’avait commencer à raconter ses vacances pourtant..?

125

Nono 29/05/2013

J’espère que le couple d’ami a pensé à visiter la statue de Frédéric Miterrand. Bel hommage, il parait.

134

Alain Granville 29/05/2013

Je crois que pour se reconstruire cette victime affreusement traumatisée devrait couper les ponts avec son environnement oppressif. Pourquoi ne pas partir en vacances en Thaïlande par exemple ?

128

Alain Granville 29/05/2013

Je crois que pour se reconstruire cette victime affreusement traumatisée devrait couper les ponts avec son environnement oppressif. Pourquoi ne pas partir en vacances en Thaïlande par exemple ?

131

Alain Granville 29/05/2013

Je crois que pour se reconstruire cette victime affreusement traumatisée devrait couper les ponts avec son environnement oppressif. Pourquoi ne pas partir en vacances en Thaïlande par exemple ?

130

Alain Granville 29/05/2013

Je crois que pour se reconstruire cette victime affreusement traumatisée devrait couper les ponts avec son environnement oppressif. Pourquoi ne pas partir en vacances en Thaïlande par exemple ?

    128

    bisrepetita 09/08/2013

    Alain Granville voila un avis qu’il est judicieux

    125

    steve 22/09/2013

    Vous voulez l’envoyer quatre fois en Thaïlande après tout ce qu’elle a subi ! Vous allez l’achever, vous êtes un monstre !

117

Tehla 18/05/2013

Je trouve que cette Sophie Joubert manque de pudeur dans son témoignage. Un peu de retenue et de dignité derrière cette souffrance ma foi légitime n’aurait pas fait de mal.

124

Mademoiselle Fifi 05/05/2013

J’ai personnellement été victime d’un récit de séjour à l’île Maurice par un membre de ma famille. La non assistance de mes proches présents ce jour là a été une souffrance supplémentaire.

108

XIII 29/04/2013

Je crois que l’on devrais faire signer un contrat de confidentialité aux gens qui partent en vacances, à leur retour, pour ne pas qu’ils divulguent ce qu’ils ont vu, vécu et partager ailleurs.

Je pense même qu’il faudrait étendre ça à l’ensemble de la vie des gens.

134

figora 23/04/2013

Comme Os Court, je viens ici pour exorciser le mal que j’ai fait autour de moi. Non seulement, j’ai agressé la totalité de ma famille et de mes proches au retour d’un voyage en Thaïlande en janvier 2008 en utilisant comme armes mes milliers de photos, mon carnet de voyage et même mon débardeur à l’effigie de la marque de la bière locale que je mettais par dessus mon pull mohair tout en me plaignant outrageusement du choc thermique… mais en plus je récidive depuis mon retour d’un tour du monde et je continue régulièrement de me montrer agressive envers mes proches, voire envers des quasi-inconnus qui ont juste le malheur de prononcer des mots comme « avion », « bilan carbone » ou tout simplement « vacances »… Je culpabilise mais je ne peux pas m’en empêcher. J’avoue que lire le témoignage de cette victime me fait réaliser tout le mal que je fais autour de moi. Merci aussi pour votre autre article (dont je remets le lien ici bas) auquel je me suis identifiée car cela m’aide dans ma psychothérapie que je suis désormais à Rio où ma foi, il fait beau et où j’ai pu refaire ma réserve de tongues et de méduses. http://www.legorafi.fr/2013/04/12/un-jeune-homme-au-metier-ennuyeux-decide-lui-aussi-de-tout-plaquer-pour-entreprendre-un-enieme-foutu-tour-du-monde/

133

Réré 16/04/2013

Comme d’hab’, la justice ne fait pas son devoir!

J’en appelle au ministre de la justice, MR le ministre, faut-il attendre encore une fois qu’un drame éclate, qu’un vacancier récidiviste sorte les diapos pour que vous agissiez ?

C’est intolérable!

127

Fredo 16/04/2013

Même qu’il y a des évader fiscaux qui font pareil

Quand est-ce que le Gofari (encore un journal aux ordres des extra terrestres oenologues franc-maçons et experts en immobilier) se penchera sur ce scandale!

132

Aureme 16/04/2013

Que je me retrouve dans cette anecdote! A force de m’évader dans mes pensées, j’ai trouvé le chemin de la sérénité 😉

117

Os courts 16/04/2013

Je me suis retrouvé dans ce recit.
Oui, il m’est arrivé, il y a plusieurs années, étant jeune, de participer activement à ce type d’atrocités. Non en tant que victime, mais en tant qu’agresseur.
Revenant d’un horrifique voyage de 2 mois en mer méditerranée à la voile, j’ai, avec la complicité des autres apprentis matelots, fait subir à plusieurs reprises ce type de torture à mon entourage.
Diapos, films VHS, anecdotes, tout était bon pour raconter les vagues, les poissons, le soleil, les îles, les vagues, la mer, le ciel, les vagues, les poissons, le mal de mer, les vagues, l’eau salée, les vagues, les coups de soleil, les vagues… « un jour, j’ai même fait pipi dans l’eau ! » …
La liste est longue et le souvenir de ces atrocités me hante encore chaque nuit, avec le remords, le besoin de demander pardon à mes victimes. Je ne me cherche aucune excuse, bien que poussé par l’effet de groupe, la peur d’être rejeté pour ne pas avoir suivi les autres, et le sentiment de toute puissance face aux familles et aux amis à qui nousa vons fait subir cela.
Oh je sais, les années ont passé et la justice a déjà prescrit les faits, mais tout cela remonte à chaque carte postale que je reçois.

    132

    nalaf 16/04/2013

    C’est bien d’en parler, tu avances dans ton repentir. Maintenant, tu vas devoir te mortifier pour exorciser ce démon intérieur. Tu vas devoir revoir tous tes souvenirs et te raconter ce voyage ad nauseam. Quand tu auras vomi plusieurs fois, nous passerons à la phase suivante de ta thérapie.

    127

    piemgo 16/04/2013

    Vous etes scandaleux! Rendez-vous compte du drame que vous avez fait subir à ces familles, impunément ?

    Arrivez-vous encore à dormir ou vous regarder dans la glace sans frissonner ?

    123

    Casper Sonnelh 16/04/2013

    Votre cas ne me parait pas si grave car votre récit reste très vagues. L’enfer est dans les détails.

    128

    Mouaip! 16/04/2013

    Votre sentence : Un séjour du 10 au 24 Août au Camping du Soleil au Grau du Roi.

121

Church 16/04/2013

Une application stricte de la Charia s’impose. Sophie Joubert devrait montrer l’album photo de son bébé à ses geoliers. Une psychanalyse est bien trop risquée, de nombreux analystes vont eux-même en Thailande,
un dérapage est toujours possible.

    125

    Halte au terrorisme 16/04/2013

    Autant je compatis à la triste situation de Sophie Joubert, autant votre escalade dans la terreur me paraît disproportionnée.

    Des photos du bébé ? Et pourquoi pas parler de ses couches, de ses dessins, de son génie précoce, etc. tant que vous y êtes…

110

piemgo 16/04/2013

Cette jeune damoiselle n’est point à plaindre. J’ai connu le temps des voyages narrés par diapositive, moi. Et quand enfin la lumière finale apparaissait, une nouvelle série de dia m’attendait. Ce qui m’a guéri de ce traumatisme est la pétition que j’ai lancée à l’époque contre ces diapositives. Elle eut d’ailleurs beaucoup de succès.

125

Zeb 16/04/2013

Je proposerais bien à Sophie une thérapie efficace bien que peu subtile : envoyer à ses bourreaux un PowerPoint à déroulement automatique présentant en 350 slides son trajet de métro quotidien, avec force transitions et effets sonores.
Cet envoi devra bien sûr être effectué en hackant un Internet Café mongol pour éviter d’être rattrapé par la très dangereuse PPP, la « PowerPoint Police ».

113

Alabama Man 15/04/2013

une source proche des deux agresseurs les aurait aperçu préparant un photo montage de ce périple en Thaïlande sur le logiciel movie maker.
Son témoignage accablant parle de fondus au noir, enchainés, voir même en étoile, ainsi que d’une utilisation d’une typographie odieuse visuellement dont cette source « préfère taire le nom même si tout le monde voit de quoi elle parle, sans déconner, vous êtes cons ou bien? ».
Certains témoignages rapportent également que le couple aurait déjà commandé un album souvenir de leurs « plus belles photos », ainsi qu’un calendrier qui « ferait joli dans l’entrée ».

cette affaire est donc loin d’être terminée

133

YGF 15/04/2013

Heureusement les tarifs des psychanalystes permettent des guérisons très rapides de nos jours.

comment ça j’ai C/C le sujet d’un article lié ? O_o

136

Jess 15/04/2013

OOOOH Mon Dieu que c’est DRAMATIQUE!!!!!! la pauvre fille…Va t-elle s’en remettre??????????

Quand je pense qu’il y a des gens qui subissent de VRAIS agressions mais non on préfère parler de choses futiles…
Parlez plutôt de ces pauvres ados qui s’en prennent pleins la tronche tous les jours à l’école par leur « camarades » jusque parce qu’ils sont un peu « différents » , de ceux qui vont même jusqu’à se suicider pour en réchapper: ça c’est une VRAIE agression qui vaut la peine d’être écrite…

    121

    Mag 16/04/2013

    Jess : vous êtes sur le Gorafi. Tout est inventé. C’est pour rire.

      110

      Cunégonde 16/04/2013

      Mais pas du tout, c’est très sérieux, et j’estime que la légitime indignation de Jess est à prendre avec tout autant de sérieux. C’est le 3e commentaire que je lis de lui, et je serais frustrée que ce soit le dernier…Continuez jeune homme, dénoncez, pourfendez, indignez-vous !!!

      117

      Hervé-Pierre Gustave D'auray 16/04/2013

      Ça commence à devenir lassant la cabale incessante envers les journalistes du site, ils font un travail tout à fait rigoureux et honorable.

122

Jean Pierre Mariolle 15/04/2013

Que de douloureux souvenirs me reviennent. Ainsi cette apéro chez une amie qui revenait de Corse avec deux classeurs entiers de photos, prises par son ami, photographe amateur et donc pas peu fier de ses méfaits. Le burn out fut évité par quelques remarques négligemment glissées de-ci de-la « faut quand même qu’on surveille les saucisses »  » on l’a pas déja vu celle-la »  » putain de moustique »

127

Piotr 15/04/2013

C’est vrai, c’est dur de reconnaître que sa vie c’est de la merde 🙂

Elle devrait mieux choisir ses amis !

125

PravdaTsar 15/04/2013

Le gouvernement ferait mieux de réfléchir à des mesures pour diminuer ce genre d’agression.
Limiter le nombre d’ami ou interdire de partir en vacances ?

    110

    Gaspard Envrille 16/04/2013

    Cette deuxième proposition permettrait d’éviter des incidents dans le métro parisien

140

Eliju 15/04/2013

Et dire qu’il faut se soumettre tous les jours à des conversations du même type. Écouter les autres nous raconter les cadeaux eus pour Noël, les achats acquis pendant la période des soldes, les opinions douteuses concernant le mariage la rencontre d’un tel avec une telle, la soirée « au top » d’hier soir, le mariage de machine avec un machin et comment s’est passé la crémaillère chez l’autre. Bref des banalités incroyablement renversantes.

113

Tex Tyle 15/04/2013

Notons également la force de caractère de certaines personnes revenant d’un voyage en Thaïlande, qui ont une compassion suffisante pour ne pas trop raconter tout ce qu’ils ont fait. Avoir l’arme absolue et faire le choix de ne pas s’en servir pour annihiler son voisin est une grande preuve de sagesse et de maîtrise de soi.

    121

    Tex Sans Tyle 15/04/2013

    Cher confrère,
    Vous avez peut-être du Tyle, mais je doute sérieusement la veracité de vos propos. Vous croyez sincèrement que quelqu’un, hors d’un contexte strictement professionnel bien sur, ne vas pas raconter leur « merveilleuse aventure »? Laissez moi rire.
    Un confrère jaloux de votre Tyle

      131

      Tex Tyle 15/04/2013

      Cher Tex sans Tyle, la façon dont vous vous acharnez à suivre ma personne pour répondre à mes commentaires m’irrite à un plus haut point. En tant que poulpe, vous n’avez probablement pas plus d’intelligence qu’un mollusque; il n’est pas nécessaire pour autant d’avoir une autonomie aussi faible que votre Q.I. Vous discréditez les opinions dont je souhaite faire part aux lecteurs de ce journal sérieux et complet, je vous serai donc gré de vous pendre avec une chaussette à rayures. J’ajouterai que le cadre professionnel n’est pas un obstacle suffisant à l’utilisation d’armes de destruction massive, il s’agit bel et bien d’un sublime effort de volonté.

        122

        1 doigt 2 Tex le Sans Tyle 08/10/2013

        Du Tyle et du talc, cette envolee d’ile en ile nous menera dans un pays de la taille des Landes. On a beau croire que le voyage vous porte bonheur, ca j’en ai entendu des 4 matins. Une viree, dans la vague.
        Voter parti ‘echanges d’opinions, oui, mais pas la’
        Vous suprendra Tyle ?
        Vous expliquera Tyle?
        Mais, dans quel con Tex?
        Nous attendons son Tex..

        Amicalement

131

Pouquette 15/04/2013

Je ne peux que compatir. J’ai moi-même failli être victime d’un récit de vacances thailandaises en 2004. Heureusement, un tsunami providentiel a englouti une bonne partie de ma famille, m’évitant ainsi le supplice d’écouter leurs pitoyables bavasseries.

    126

    ZENIT 15/04/2013

    Vous aussi Pouquette vous avez eu cette formidable chance d’échapper au récit mortel des vacances en Thaïlande. Je me réjouis d’avoir perdu une partie de mes amis dans ce phénomène naturel ô combien salutaire et je suis chanceux parce que mon cousin Fulbert bouffé par un ours blanc en Artique et mon neveu a péri à Fukushima la veille de son retour où il nous avait promis des soirées formidables de narrations navrantes. Passez un de ces soirs à la maison j’ai plein de photos d’eux à vous monter.

      113

      Lolita Jambe de Bois 20/02/2014

      je ne savais pas que les ours blanc et les décontamineurs se prostituaient pour pas cher.

135

menilmonde 15/04/2013

J’ose espérer qu’il y aura des sanctions, voire un châtiment à l’encontre de ce couple! Bon courage Sophie!

114

Orior 15/04/2013

Je compatis d’autant plus que nous subissons déjà à longueur de journée, les discours lénifiants des personnalités politiques de notre pays.

131

Fritz Poulet 15/04/2013

Au moins elle a échappé à la séance de diapositives (ancêtre de powerpoint)…

127

nalaf 15/04/2013

Ah ces touristes, encore des nuisibles qui vont dépenser leur argent à l’étranger et après se plaignent qu’il n’y a pas de croissance et que les impôts augmentent, alors que s’ils étaient partis en vacances à trifouillis les oies, ils auraient réinjecté leur argent dans l’économie, créé de la croissance et augmenté les recettes indirectes de l’état. Collons les au poteau pour l’exemple, et faites payer les balles à leurs parents.

133

Phylloscopus 15/04/2013

Victime, dans mon enfance, de nombreux et profonds traumatismes à base de soirées diapos, dont l’ascension d’un mont suisse piton par piton, et vidéos, dont Budapest filmé en Super 8, je tiens à témoigner ma profonde solidarité avec Mlle Sophie J. Ne nous taisons plus, brisons la loi du silence.

    128

    djakk 15/04/2013

    De nos jours ça marcherait du tonnerre, vintage, tout ça.

131

Rutrapio 15/04/2013

Il est clair que les gens n’ont plus aucune limite, qu’ils se laissent aller sans moralité aucune à des actes plus atroces les uns que les autres.

En tout cas, un grand bravo à Sophie pour avoir osé témoigner, et je lui souhaite très fort qu’un rétablissement soit possible dans quelques années.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *