Après le kidnapping de leur enfant, un couple savoure son 1er week-end en amoureux depuis 8 ans

160 Publié le 06/08/2013 par La Rédaction

Un mal pour un bien ? Michelle et Romain ont la quarantaine et sont les parents de Lucas, 8 ans. En février dernier, ils vivaient le drame le plus terrifiant de leur vie. Lucas était enlevé alors qu’il jouait devant la maison familiale. Une disparition qui a évidemment meurtri le couple de Châteauroux dans l’Indre. Mais parfois le bonheur arrive à naître de la souffrance et c’est le cas pour Michelle et Romain qui ont passé le week-end dernier en amoureux comme ils ne l’avaient plus fait depuis la naissance de leur fils disparu il y a quelques mois.

« Avec Romain on s’était un peu perdus de vue il faut bien l’avouer. L’enlèvement de Lucas a bien évidemment été une tragédie pour nous mais, honnêtement, ça va aussi nous permettre de nous retrouver un peu », nous confie Michelle qui retrouve petit à petit goût à la vie après le kidnapping de son enfant adoré. Un renouveau au sein de son couple qu’elle assume avec simplicité et droiture : « Quelque part j’ai perdu un fils mais j’ai re-gagné un mari et un magnifique amant. »

Alors que les avis de recherche et les alertes-enlèvement à propos de Lucas peinent à porter leurs fruits, Romain et Michelle décident vendredi dernier de prendre la route, direction le Calvados. Les époux souhaitent ainsi renouer leurs liens sur le bord de la plage de Cabourg où ils ont loué une chambre d’hôtel pour 3 jours et 2 nuits. L’idée : passer un week-end en tête-à-tête comme les deux tourtereaux ne l’avaient plus fait depuis janvier 2005, date de la venue au monde de Lucas.

Balade sur la plage, dégustation d’huîtres et virée au casino de Trouville, les époux ont mis les petits plats dans les grands pour ce qui ressemble à une seconde chance pour ces amoureux devenus peut-être davantage parents ces dernières années. « Ça fait du bien. J’ai l’impression de redécouvrir la femme que j’ai épousée. C’est un peu triste que ce soit le kidnapping de Lucas qui nous permette ça mais il faut bien qu’on avance de notre côté », explique avec pédagogie Romain qui ne cache pourtant pas la douleur d’avoir perdu son unique fils.

Confirmer l’essai à Saint-Domingue

C’est donc une fragile étincelle amoureuse que Michelle et Romain essaient tant bien que mal de conserver : « C’est vrai que c’est pas facile dans ce contexte là. La disparition…La tristesse…Tout ça. Mais on y croit tous les deux », avoue le couple d’une voix commune. Une volonté de relancer leur union qui pourrait bien se concrétiser sous les tropiques car les parents de Lucas ont d’ores et déjà annoncé avoir réservé des billets pour deux semaines « d’intimité et de retrouvailles » en République Dominicaine cet été.

La Rédaction

Illustration: istock / monkeybusinessimages
Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité