Il couche avec toutes les filles en jouant «L’hymne de nos campagnes» de Tryo à la guitare

81 Publié le 10/08/2015 par La Rédaction

La Baule – Pour Mathieu, 23 ans, l’été 2015 s’est avéré bien plus chaud qu’il ne l’imaginait. Alors qu’il s’apprêtait à vivre de nouvelles vacances de frustration à regarder et à siffler les jolies filles sur la plage, il a fini par réussir à coucher avec elles grâce à une simple guitare et le tube du groupe Tryo « L’hymne de nos campagnes ».

« Ça m’est tombé dessus d’un coup, sans prévenir, je crois que je ne réalise pas encore » nous avoue Mathieu, encore essoufflé par une nuit torride avec une quinzaine de parisiennes venues passer leurs vacances à La Baule. « J’étais, comme chaque année, à une soirée sur la plage, devant un feu de camp, à tenir la chandelle quand tous mes copains embrassaient des filles.» . Et c’est là qu’une guitare lui arrive dans les mains, il se met alors à jouer le seul air qu’il connaisse: « L’hymne de nos campagnes » de Tryo, en pensant que personne ne ferait attention à lui. « Or, en seulement deux accords, toutes les filles avaient quitté leurs copains respectifs pour venir se coller à moi en me caressant le torse ».

Cette soirée a été une révélation pour ce jeune homme, célibataire depuis sa naissance : « Dès le lendemain j’ai même appris le second couplet, je me suis laissé pousser les cheveux sur le front et j’ai arrêté de me raser pour avoir une barbe de trois jours ». Aujourd’hui rodé, le séducteur nous confie tenir un agenda pour s’organiser avec ses conquêtes: « Cela me fait de longues journées et en plus je dois jouer « L’hymne de nos campagnes » systématiquement avant chaque rapport. Mes cordes vocales en prennent un coup ». Mathieu n’en oublie d’ailleurs pas que le choix du morceau a été décisif : « Un soir j’ai voulu changer en jouant quelques notes de Benjamin Biolay, mais toutes les filles sont parties en se bouchant les oreilles et en hurlant. On ne m’y reprendra pas. ».

L’incroyable histoire de ce jeune homme n’est pas sans rappeler celle de Louis, 25 ans, informaticien au corps chétif, qui, en vacances dans le sud-ouest, avait fini par coucher avec plus de 60 filles en 10 jours en se faisant passer pour un surfeur grâce à un collier avec une fausse dent de requin et une épilation du torse.

La Rédaction

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

81 avis éclairés

122

jean bec 05/06/2016

Moi, c’est en massacrant “l’Eau Vive” que les meufs me sont tombées dans les bras. Merci Guy Béart…. A chaque répétition, elles m’envoyaient leurs soutifs et petites culottes; j’en ai assez pour ouvrir un magasin de lingerie fine.

141

Jean-Michel Tesseron 13/05/2016

C’est effectivement très fascinant, cette attirance des femmes pour les joueurs de guitare, surtout électrique (il se suffit de se souvenir de Patty Boyd avec George Harrison et Eric Clapton). A ma connaissance, on n’a jamais vu d’équivalent pour ceux qui jouent du tuba ou de l’hélicon

    118

    jean becker 05/06/2016

    Si tru veux te débarasser définitivement de la meute de meufs qui t’assaillent, t’as qu’à chanter du Francis Lalane : c’est radical et définitif; du Florent Pagny, ça marche aussi; le problème est que tu va devoir te couper la gorge pour ne plus pouvoir le chanter!

171

Mickey 15/08/2015

Pourtant, Tryo, ça donne juste envie de s’ouvrir les veines…

Etrange…

180

nieutsecheu 14/08/2015

Quant à la reprise des études avec un monde du classement obtenu en oxydant l’alcène : c’est quand même fascinant ce qu’on peut écrire en se laissant guider par les suggestions automatiques de ce formidable outil informatique. J’ai presque perdu l’habitude d’improviser, ce qui a l’air d’être également le cas de ce pauvre jeune homme, possédé par un démon écologiste trinitaire qui lui fait faire n’importe quoi. Ce qui vaut toujours mieux qu’avoir la dernière version de Windows à la place du cerveau; on a les bugs en moins. Un trouble de l’érection, c’est si vite arrivé…

168

Jean-Philippe Herbien 11/08/2015

Oh ben merdalors, j’étais persuadé que la musique de Tryo était interdite depuis l’été 1999…

178

Karl Lactaire 11/08/2015

JGC traînant encore au lit à cette heure matinale, je me charge donc des :
Ephémérides de Jéglisséchef, parce que vous la Vallsez bien.

Aujourd’hui 11 août, c’est la Sainte-Claire, patronne des légionnaires et du jus de boudin.
Bonne fête à Gilbert Montagné.

Dicton du jour : A la Sainte Claire, ne dites pas « fontaine je ne broierai pas tes os ».

L’expression du jour : « Clair comme de l’eau de roche ». L’expression ne connaît pas d’équivalent en américain, notamment pas au Colorado.
Pour preuve :
http://www.lefigaro.fr/international/2015/08/10/01003-20150810ARTFIG00264-des-agents-de-protection-de-l-environnement-polluent-une-riviere-du-colorado.php

La force des Américains, c’est de ne jamais rien faire à moitié. Lorsqu’ils s’essayent au land art, tout de suite ils voient grand. A part les Bretons et leur littoral alternativement noir ou vert, on n’en trouve pas d’équivalent ailleurs. Notre bravitude royale ferait bien de s’en inspirer pour mettre un peu de poésie dans l’écologie. Par exemple :
– Land Art 1, thème « la beauté de la forêt en hiver, en plein mois d’août ». Facile : emprunter le jet de Valls pour épandre du défoliant sur la forêt de Fontainebleau.
– Land Art 2, thème « Gaza sur Seine ». Moins facile : colorer la Seine en rouge sang et remplacer le sable de Paris Plage (Gay Beach, pour les initiés) par des gravats de béton. Le spectacle pourrait se terminer sur un dynamitage du tunnel de l’Alma avec un passage en rase-motte de la Patrouille de France.
– Land Art 3, thème « Du Darfour à Calais ». Assez compliqué, mais ça vaut le coup : remplacer la pelouse du Champ de Mars par du sable et des rochers, entourer le tout d’un grillage de 4 mètres de haut. Y dresser un camp de migrants, les affamer. Au cinquième jour de jeûne ouvrir une brêche dans le grillage, buffet gratuit au Trocadéro, de l’autre côté de la Seine, pour la population parisienne. L’ambassadeur de Grande Bretagne sera l’invité d’honneur de cette petite fête. La sécurité de la traversée de la Seine à la nage sera assurée par le commandant Ozrapi et son escorteur.

    178

    jeglisséchef 11/08/2015

    Oups,Désolé, j’étais encore occupé avec Myfene, qui a encore besoin qu’on lui explique la vie.

    Merci de vous être occupé des Ephémérides, c’est si bon pour la peau !

      176

      myfene 11/08/2015

      Vous voulez m’expliquer la vie vue par le curé de ma paroisse. Ce n’est pas la vraie vie.

          166

          King Julian 11/08/2015

          Et dire que dieu est amour…

          Me reviens une anecdote qui je pense résume assez bien le fond du problème : J’étais en Ecosse il y a pas très longtemps. J’ai visité un château sur les bords du fameux Loch Ness dans lequel, selon la légende (qui rapporte pas mal de pognon d’ailleurs) vivrait un monstre marin.

          Vous vous doutez bien que je l’ai pas vu le fameux monstre du loch Ness. Et personne ne m’a jamais demandé pourquoi, ni comment ça se fait !

          Par contre si j’avais prétendu l’avoir vu, là il aurait été normal de me demander de m’expliquer et d’apporter des précisions sur ce que j’avais vu. Il m’aurait fallu prouver que j’étais pas un gros baratineur.

          Certain prétendent ressentir la présence d’un monstre largement plus balèze que le monstre du Loch Ness. Le créateur de l’univers, rien que ça ! Ils ne sont pas foutu de poser une multiplication à 2 chiffres de tête, mais malgré tout ils voudraient vous convaincre que dieu existe, qu’ils ont compris eux !

          Maintenant force est de constater que la croyance en un monde invisible fait parti de nous comme l’ignorance fait parti de nous. Les religions ne sont pas tombés du ciel. Essayons d’en garder le meilleur comme le dit JGC (enfin je crois) et ne les accusons pas de maux qui sont malheureusement les nôtres.
          Amen et pouet pouet.

          184

          jeglisséchef 11/08/2015

          Je te prends quand tu veux, et je te parie qu’à la troisième bouteille de Talisker tu verras comment les loques naissent.

        162

        Camomille de la Bergamotte 11/08/2015

        Bon, les enfants, on va arrêter de se chamailler, la religion, c’est comme la brosse à dent, c’est très personnel (et totalement irrationnel). Retournez dans vos chambres, et ne revenez que lorsque vous serez apaisés

          165

          jeglisséchef 11/08/2015

          Camo , les chamailleries, c’est ce qui forge une fraternité.
          Et ma foi, à l’inverse de l’athéisme rigide de certains que je ne nommerai pas ( Putain, quel faux cul ce JGC !), ne m’a jamais empêché d’être irrévérencieux, tu me l’accorderas.

          176

          jeglisséchef 11/08/2015

          Ceci dit, si tu as un brosse à dents irrationnelle, je suis preneur, carie paraît que les autres ne savent pas lire l’émail.

179

Borniol 11/08/2015

Quelqu’un aurait une guitare et un collier avec une fausse dent de requin a vendre c’est pour euhhh un copain.

166

Chabian 10/08/2015

Célibataire depuis sa naissance ! Bourreaux d’enfants ! Le mariage pour tous, il y a pas d’age pour en tâter ! Un papa, une maman, ça commence dès qu’on est enfant !

180

Camomille de la Bergamotte 10/08/2015

Léa et Mathieu sont frères et soeurs. Ils ne se connaissent pas, ils sont le résultat d’expérimentations de croisements de clonages d’humains et d’animaux, (car il arrive que les chercheurs scientifiques prennent des pauses récréatives, et même qu’ils aient le sens de l’humour). Ainsi chacun a pu y mettre ce qui lui passait par l’éprouvette, sachant que le budget était épuisé, ils ont utilisé les fonds de fioles. C’est ainsi que l’on retrouve dans nos 2 déchets de paillasse quelques animaux : du rat musqué pour le nez, du mulet pour la vivacité et la dentition, du Bernard Tapie pour le sens du show et la mâchoire proéminente,de la Moranette cendrée pour le QI, du ragondin commun pour le poil épais et filasse, et quelques autres restes non identifiés. Ces enfants ont grandi seuls, oubliés de tous dans les caves de Animalresearch à Guantanamo. Ils se sont nourris des restes des dissections jetés par les scientifiques, au milieu d’une faune très diversifiée. Une explosion, suite à un refus d’accéder à la demande de 3 containers de rhum Havannah Club Maximo Extra Anejo et d’une caisse de cigares Cohibe Behike BHK 52 d’un pirate battant pavillon breton les a propulsés hors du laboratoire. Ensuite classique : drogue, prostitution, … et la rencontre avec Pablo… Dieu veille sur eux …

    172

    Borniol 11/08/2015

    Un pirate battant pavillon breton ?
    Bon sang, c’est Zapiro !

167

Belle Lurette 10/08/2015

Le truc avec ce genre de physique de prépubère , c’est que tu ne te méfies pas du tout du tout, et puis BIM ( et puis de l’alcool aussi , je ne vois pas autrement ).Donc avec modération , les filles !

197

Quedire 10/08/2015

il était une fois, une histoire pas du tout crédible, mais alors pas du tout crédible …

157

zapiro 10/08/2015

Je suis tout disposé à faire un don pour celui ou icelle qui voudra bien s’occuper de ce benet rouquemoute.Allez je vais être grand saigneur, j’offre 5 litres d’essence 95 et une boite d’allumettes familiale.Qu’on y mette le feu et qu’il disparaisse avant que j’envoie un M51 sur La Baule.

    174

    Al Maniaque Moumoute 10/08/2015

    Oui. Je ne sais pas ce que les filles lui trouvent. Les folles de La Baule se gourent.

157

jeglisséchef 10/08/2015

Non , là , ce n’est plus supportable, Pablo. La charité chrétienne a des limites, et nous balancer des photos de bellâtres qui auraient même été refusés à un casting de « Happy Days », c’est agiter le chiffon rouge.

    171

    Karl Lactaire 10/08/2015

    Ouaip, la vue de ce mec avec sa motte de beurre sur la tête et ses ratiches de canasson est insupportable.
    Déjà, ce matin, il a fallu s’appuyer la merdeuse au volant, mais là, trop, c’est trop !
    Ca fait longtemps qu’on ne lit plus les articles, mais si en plus faut éviter de regarder les photos, ça va devenir compliqué.

      180

      jeglisséchef 10/08/2015

      Non , mais en plus il a l’air con avec sa chemise à carreaux à manches longues ! Ou alors il drague à Berck Plage, et il ramasse du thon belge à la pelle.

      La semaine prochaine normalement , les tauliers devraient nous laisser carte blanche pour une quinzaine , sauf si Flamby arrive à inverser les courbes de Gayet, il seront obligés de faire un N° spécial. Mais il va falloir tenir jusque là.

    155

    jeanb 10/08/2015

    C’est pas pour dire, mais depuis 60ans, tous les été, je me tape toutes les meufs de la plage avec “ L’eau vive”…..
    alors «L’hymne de nos campagnes» de Tryo, je m’en fout !!!!

      201

      jeanb 10/08/2015

      si je me souviens bien, je me suis fait Myfène bien avant qu’elle ne devienne l’égérie du Gorafi

        169

        myfene 11/08/2015

        Ce n’est pas impossible. Je me suis accoquinée avec beaucoup de joueurs de guitare, mais si vous aviez la tête mongoloïde du type sur la photo vous n’aviez aucune chance.

          140

          jeglisséchef 11/08/2015

          Le problème de faire l’amour sur la plage avec un guitariste, c’est que si vous ne vous accordez pas, ils s’y prend comme un manche, et qu’après ça gratte partout.

          175

          myfene 11/08/2015

          emmènenaient?
          Au secours mon Loulou…

          171

          jeglisséchef 11/08/2015

          Oui classique. Mais je préfère celle-là, elle est plus directe:

          Ayant avecques lui toujours fait bon ménage,
          J’eusse aimé célébrer, sans être inconvenant,
          Tendre corps féminin, ton plus bel apanage,
          Que tous ceux qui l’ont vu disent hallucinant.
          Ç’eût été mon ultime chant, mon chant du cygne,
          Mon dernier billet doux, mon message d’adieu.
          Or, malheureusement, les mots qui le désignent
          Le disputent à l’exécrable, à l’odieux.
          C’est la grande pitié de la langue française,
          C’est son talon d’Achille et c’est son déshonneur,
          De n’offrir que des mots entachés de bassesse
          A cet incomparable instrument de bonheur.
          Alors que tant de fleurs ont des noms poétiques,
          Tendre corps féminin, c’est fort malencontreux
          Que ta fleur la plus douce et la plus érotique
          Et la plus enivrante en ait de si scabreux.
          Mais le pire de tous est un petit vocable
          De trois lettres, pas plus, familier, coutumier,
          Il est inexplicable, il est irrévocable,
          Honte à celui-là qui l’employa le premier.

          Honte à celui-là qui, par dépit, par gageure,
          Dota du même terme, en son fiel venimeux,
          Ce grand ami de l’homme et la cinglante injure,
          Celui-là, c’est probable, en était un fameux.
          Misogyne à coup sûr, asexué sans doute,
          Au charme de Vénus absolument rétif,
          Etait ce bougre qui, toute honte bu’, toute,
          Fit ce rapprochement, d’ailleurs intempestif.
          La male peste soit de cette homonymie !
          C’est injuste, madame, et c’est désobligeant
          Que ce morceau de roi de votre anatomie
          Porte le même nom qu’une foule de gens.
          Fasse le ciel qu’un jour, dans un trait de génie,
          Un poète inspiré, que Pégase soutient,
          Donne, effaçant d’un coup des siècles d’avanie,
          A cette vrai’ merveille un joli nom chrétien.
          En attendant, madame, il semblerait dommage,
          Et vos adorateurs en seraient tous peinés,
          D’aller perdre de vu’ que pour lui rendre hommage,
          Il est d’autres moyens et que je les connais,
          Et que je les connais.

          183

          myfene 11/08/2015

          Votre poème est beau même s’il nomme un chat un chat et laisse peu de place à la suggestion.
          C’est évidemment écrit par un homme.
          La brutalité des termes utilisés pour désigner cet endroit si plein de mystère et si troublant est elle même incompréhensiblement mystérieuse et troublante. Car nous n’avons le choix qu’entre des termes médicaux froids et abscons et des termes triviaux de corps de garde.
          Est-ce une façon de rejeter l’attirance qu’il provoque? Une manière d’abaisser le plaisir qu’il peut offrir? Ravaler à un acte bestial et laid ce qui est si beau, si démesuré?
          Si je me laissais aller je dirais qu’il s’agit d’un héritage judéo-chrétien mais vous me connaissez, je n’ai aucune idée mal placée.
          Pour ma part, j’utilise intimité ou chatte avec mes docteurs et mes amants car il faut bien exprimer ses maux ou ses désirs.

          178

          Agato 11/08/2015

          Et dieu dans toussa ?

          187

          myfene 11/08/2015

          Dieu, Dieu! Dieu? Par Zeus où est-il fourré? Encore planqué derrière le mur de Planck?

          177

          Patoune 11/08/2015

          franchment c’est trop bien de citer ses sources. Merci.

          177

          Ouan Aguène 11/08/2015

          Si j’ai rencontré Dieu c’est bien au bout de ma queue, ailleurs c’est bien le contraire. Dans la clairière derrière chez moi, là où l’herbe est tendre et fraiche, est mon église, avec une belle papesse qui me garde en vie.

172

zapiro 10/08/2015

Je n’en peux plus.Tryo c’est Tryo, j’me casse à la campagne.

172

Jay Riencompri 10/08/2015

Sa coupe Juste un Bi-beurre c’est trop périmé quoi.

    187

    Bibi 10/08/2015

    La coupe est pleine n’en justez plus

174

King Julian 10/08/2015

Il joue de la buitard à la Gaule?

    178

    Bibi 10/08/2015

    Non, il joue de son instrument à Priape sur mer

    172

    Vtipakou 10/08/2015

    Normalement, une gueule pareille, ça fout les boules aux belles. Mais à La Baule, une gaule pareille, ça fout les belles!
    PS: Mathieu, entre 2 coïts, tu pourrais te laver l’index quand même…

    150

    Le bongroin 10/08/2015

    Et après ce sera les joies de l’étai comme dirait mon con de maçon.

      186

      Camomille de la Bergamotte 10/08/2015

      il faut tout de même qu’il soit charpenté

        186

        Le bongroin 10/08/2015

        Oh ça, il peut parler de toit pendant des heures pff

    176

    Bibi 10/08/2015

    Les joies de les téter c’est encore mieux.

163

sevrine 10/08/2015

Moi je vais voir Justin Bieber cet après midi rue de Seine à Paris. trop bien !!!

180

rianxeira5 10/08/2015

Il pourrait représenter la France à l’Eurovision…

    194

    Bibi 10/08/2015

    Non, il y a des enfants qui regardent

168

phallus malus 10/08/2015

En tous cas ça ne marche pas avec « Belle et Sébastien », sauf avec ces trois caniches rencontrés à Palavas les Flots…qui ne me quittent plus ! Au sec…argh…beurk !

    194

    Gti 10/08/2015

    Attention, avec « Bêle et Sébastien  » c’est un truc à se ramasser les légionnaires en goguette. h

170

Bessil Alain 10/08/2015

Perso avec « La maman du poisson » je fais un malheur et en plus elles me font un prix sur le thon rouge et le poulpe. Le plus difficile est de transporter le piano à queue sur la plage.pfff

    186

    Camomille de la Bergamotte 10/08/2015

    Dans cette cible-là, on a de la femme blet et sans dent, c’est un crédo… il en faut pour tous les goûts, et puis ça a ses avantages

167

JB 10/08/2015

un jour j au joue jeux interdits sur le parking de la plage, mais la seule que j au réussi à séduire c est ma main droite …

    209

    Camomille de la Bergamotte 10/08/2015

    C’est un bon début, ça aurait pu être pire : la gauche

158

Phil Defer 10/08/2015

Moi je fais « L’hymen de nos compagnes » avec ma bite. Je ne sais pas pourquoi, mais ça marche moins pour pécho.

    190

    Belle Lurette 10/08/2015

    Quoi , ma gaule , qu’est-ce qu’elle a ma gaule ?

189

Bibi 10/08/2015

« Pas de boulot, pas de diplômes
Partout la même odeur de zone
Plus rien n’agite tes neurones
Pas même le shit que tu mets dans tes cônes
Va voir ailleur, rien ne te retient
Va vite faire quelque chose de tes mains »

Moi je dis que ça a le mérite d’être clair…

    192

    Karl Lactaire 10/08/2015

    Ah oui, quand même ! Putain, c’est du lourd.

      182

      Hein 10/08/2015

      Comme une bouteille de Butane™, hein

199

Bibi 10/08/2015

« ce jeune homme, célibataire depuis sa naissance »



Les grandes douleurs sont muettes 🙁

161

Karl Lactaire 10/08/2015

Putain, la chemise ! Mais où peut-on trouver des fringues pareilles ?
JGC, c’est encore un proche de Pablo ?

    164

    Phil Defer 10/08/2015

    Et cette gueule : on dirait le grand frère de la petite Léa !

      169

      Bibi 10/08/2015

      Quoi sa gueule, pas bien de se moquer du phtysique
      Bon d’accord, les yeux petits et trop rapprochés, les sourcils trop fournis, le nez qui pendouille avec narines en évent de Baleine, la dentition de Cheval, le menton carré des voyous de Disney, le sourire niais, le goitre proéminant à la Balladur, le cou massif à la Ballamou, l’absence d’épaules, la scoliose au stade avancée et la peau résolument réfractaire au bronzage ?
      Moi je dis et alors ? Je vous signale qu’il aurait pu avoir les oreilles décollées or il n’en est rien … et pan sur le bec.

168

Bibi 10/08/2015

« Or, en seulement deux accords, toutes les filles avaient quitté leurs copains respectifs pour venir se coller à moi »

Ce n’est plus une guitare, c’est un appeau d’Ephèse où je ne m’y connais pas

    183

    Bibi 10/08/2015

    « ou » Bibi « ou »
    Ne me remerciez pas
    Bien à vous
    Asinus Rex

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé à Le bongroin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *