[Sponsorisé] Selon des spécialistes japonais, la vengeance pourrait également se manger tiède ou en sashimi

26 Publié le 17/12/2015 par La Rédaction

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. Voilà une croyance populaire que les scientifiques de la prestigieuse Université Waseda à Tokyo ont bousculée ce week-end.

 

Selon le professeur Kouji Yamamoto, c’est aux alentours de 8° Celsius que la vengeance révélerait tous ses arômes, ainsi que ses vertus antioxydantes et apaisantes pour l’esprit. Une collaboration avec les équipes de Alloresto a également permis d’établir qu’une Vendetta procurerait 6 à 7 fois plus de plaisir si elle était préparée en Sashimi. “Découper la vengeance en fines tranches de saumon augmente la sécrétion d’endorphines dans l’hypothalamus” d’après Yamamoto. “ Mais c’est une fois assaisonnée d’un filet de sauce soja sucrée qu’elle atteint sa saveur maximale” conclut-il.

Les partenaires de cuisine nippone d’Allo Resto  proposeront prochainement un menu 6 Sashimis de Vendetta + 4 makis California, riz et soupe Miso, accompagné d’un masque de Zorro, accessoire indispensable pour une vengeance masquée.

Mots clés :

Sponsorisé par
Alloresto

Publicité
Publicité