Un emploi rémunéré dans la culture aperçu en Picardie

44 Publié le 26/04/2016 par La Rédaction

Lors d’un week-end à Amiens, en Picardie, Mylène Humbert, 24 ans, originaire de la région parisienne, aurait découvert un poste d’ « Assistant.e de communication culturelle » pour une compagnie théâtrale (Scènes Picardes), à mi-temps, qui, selon plusieurs sources concordantes, serait en outre rémunéré en argent. Reportage.

 

Mylène Humbert était en reconversion professionnelle après un master 2 en management des organisations culturelles et des expositions, lorsqu’elle a découvert, à sa grande stupéfaction, cette offre d’emploi rémunérée. « J’ai abandonné l’idée de travailler dans la culture après trois stages non rémunérés et un bénévolat de six ans pour un théâtre parisien. J’avais aussi essayé de coucher avec un réalisateur pour bosser dans sa boîte de production, mais ça n’avait pas marché ». Elle ajoute « Maintenant, je suis secrétaire d’accueil chez Total, grâce à mon père qui m’a fait rentrer dans la boîte ».

Contactée par la rédaction, Scènes Picardes, la compagnie qui propose l’offre d’emploi, a précisé qu’il s’agissait d’un CDD d’une durée de un mois et qu’elle cherchait aussi une quinzaine de stagiaires pour un 35H par semaine pendant moins de deux mois car « après, il faut les payer ». La compagnie a ajouté « En Picardie, les spectateurs sont très réceptifs. Comme il y a beaucoup de retraités, on a pas mal de public, et des fois, ils laissent même des pièces à la fille qui donne les places à l’entrée ».

À noter qu’en 2013 une proposition d’emploi dans le journalisme avait également été aperçue, avant que celle-ci ne disparaisse rapidement du site d’offres d’emploi. En cause, une brutale saturation du serveur mail qui aurait reçu plus de 80 000 CV en moins de 10 minutes.

 

Le Gorafi a besoin de vous !

Publicité
Publicité