Permis de conduire : les auto-écoles autorisent les élèves à régler par don d’organes

0 Publié le 02/07/2019 par La Rédaction
Crédits :Gwengoat

Afin de demeurer compétitives dans un marché de plus en plus concurrentiel, les auto-écoles ont fait un pas en avant en autorisant enfin les élèves à régler par don d’organes. Une mesure qui devrait permettre à ces derniers de décrocher leurs permis en moins de trois ans.

“A 65 euros de l’heure et avec les frais d’inscription, on pouvait difficilement rivaliser avec les nouveaux entrants comme OuiCar et En Voiture Simone” résume Pierre, gérant d’une auto-école à Noisy-Le-Sec. “Sachant qu’en plus, on essayait de leur faire passer un minimum de 150 heures chacun, les élèves en avaient pour quelques milliers d’euros. Avec un poumon ou un rein ils font de sérieuses économies” se réjouit-il en refusant un nouveau dossier.

Car tous les dossiers ne sont pas acceptés pour autant. Face à la demande, les auto-écoles sont obligés de procéder à un tri sélectif. “Tout comme les élèves ayant raté l’examen, on refuse généralement ceux qui ont déjà donné plusieurs organes dans d’autres écoles. On ne voudrait pas prendre le risque qu’ils nous canne entre les doigts avant d’avoir réglé leurs honoraires.” explique-t-il en remettant sa Rolex en place.

Vers une épreuve d’insulte et de répartie ?

À l’instar de cette nouveauté, les auto-écoles envisagent d’intégrer de nouvelles épreuves à l’examen, considérées comme plus en phase avec les réalités de la conduite en 2019. “Nous aimerions notamment tester le niveau des insultes des élèves aux autres usages sur la route mais aussi leur répartie quand le moniteur les rabaisse et détruit leur confiance en eux. C’est indispensable s’ils veulent un jour conduire à la capitale ou en famille”

Publicité
Publicité