Confinement -Bernard Arnault découvre une nouvelle pièce dans son appartement

0 Publié le 23/03/2020 par La Rédaction
By Jérémy Barande / Ecole polytechnique Université Paris-Saclay, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=57236211

Le confinement a parfois du bon. C’est le cas pour l’homme le plus riche de France qui vient de découvrir une nouvelle pièce dans son appartement.

C’est dans son hôtel particulier parisien de 12 étages que Bernard Arnault nous reçoit pour nous raconter sa récente découverte : « Je me promenais, comme tous les jours, sur le dos d’un de mes huit gardes du corps lorsque j’ai vu une poignée à un endroit qui me semblait encore inconnu. J’ai d’abord cru à une œuvre d’art contemporain qui me serait sorti de la tête ! Une poignée argentée, en inox, ça aurait très bien pu être un Jeff Koons. Alors, pour respecter les règles sanitaires du gouvernement, j’ai demandé à un valet d’ouvrir la porte à ma place, et quelle ne fût pas ma surprise de découvrir ce salon de 120 m2 exposé plein sud ! Une salle pleine de Murakami et de sculptures de Damien Hirst ! Ah, je vous jure, parfois la vie est incroyable ! ».

Mais même lorsqu’on est la première fortune de France, la vie de confinement n’est pas facile : « Contrairement aux Français, je vois peu ma famille, en confinement. On essaie de se croiser, mais le temps de se donner rendez-vous quelque part dans la maison, on est déjà à l’opposé, et ça prend trop de temps de se rejoindre, même à dos de garde du corps… Alors on fait des visio-conférence pour garder contact… Ils ne s’en rendent pas compte, mais les pauvres ont de la chance, parfois ! De l’extérieur, leur promiscuité me semble vraiment délicieuse » confesse le patron de LVMH.

L’homme d’affaire avoue que la crise du Covid19 le préoccupe beaucoup et modifie énormément son emploi du temps : « Vous savez, j’ai eu du travail cette semaine, LVMH s’est mis à fabriquer du gel hydroalcoolique et va offrir des millions de masques à la France… C’est très intéressant à faire, pour ça on a collaboré avec le styliste Virgil Abloh, qui a redoublé d’originalité en écrivant « Virgil Abloh » sur les masques… ça devrait faire un carton dans les hôpitaux » confie, tout sourire, Bernard Arnault, à la fin de notre entretien : « Je ne vous raccompagne pas, la sortie est à plus de 30 minutes à pieds ! ».

Le Gorafi est gratuit et il doit le rester.
Vous lisez et partagez le Gorafi ?
Vous voulez continuer? Vous en voulez même plus?
Alors pour continuer et nous développer, avec un nouveau site sécurisé, (SANS PUBS pour ceux qui le souhaiteront) de nouvelles vidéos, des podcasts quotidiens
nous avons besoin de vous ! Vous voulez plus de vidéos Gorafi, du podcast, plus de contenus?
Alors n’hésitez pas à nous soutenir ! en versant l’intégralité de votre PEL sur notre Paypal.





Publicité
Publicité