Connect with us

Société

Elle se rend compte qu’elle est adulte en achetant des pommes et un brocoli

Julie Beaumont, 27 ans, est arrivée à la conclusion qu’elle était enfin adulte lorsqu’elle a consciemment décidé d’acheter un brocoli et des pommes rouges.

Published

on

Il est jeudi matin lorsque Julie fait l’expérience de son épiphanie transcendante, entre l’achat d’une tablette de chocolat et d’une motte de beurre. « C’était super bizarre, je me suis dirigée vers les fruits et légumes avec une confiance en moi jamais vécue auparavant, c’était comme si je l’avais fait des centaines de fois », raconte Julie, qui jusqu’ici n’achetait des pommes qu’une ou deux fois par an après les résultats d’une prise de sang.

« Ça m’a inspiré à faire pareil », confie Barbara, sa meilleure amie. « Ce que j’adore chez Julie, c’est qu’elle me pousse vraiment à me surpasser », ajoute-t-elle alors qu’elle prévoit d’acheter « au moins un kiwi » la semaine prochaine.

« Je pensais qu’être adulte, c’était remplir sa déclaration d’impôts, vouvoyer les gens de mon âge et terminer mes e-mails par ‘En vous priant d’accepter mes amitiés les plus sincères’ », explique Julie. « Maintenant, je me rends compte que je me suis trompée sur toute la ligne. »

Les prévisions d’experts estiment que d’ici ses 30 ans, Julie Beaumont achètera de la salade avec enthousiasme, « et peut-être même le genre de petites pousses de légumes dégueulasses qui ressemblent à de l’herbe. »

Malheureusement, des sources révèlent que Julie a fini par laisser son brocoli jaunir au fond du bac à légumes, et aurait utilisé les pommes pour une tarte tatin. « Une grande déception », selon Barbara, qui avait réellement cru en elle. 

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement