Mobilisation des taxis contre les messages incitant à la marche à pied et le covoiturage

76 Publié le 12/02/2014 par La Rédaction

La mobilisation des taxis ne faiblit pas et franchit un nouveau cap. Cette fois, le syndicat des chauffeurs de taxi demande l’arrêt immédiat des campagnes gouvernementales incitant les Français à recourir à la marche à pied, ainsi que la fin des services de covoiturage. Des modèles économiques de déplacements qui exercent selon eux une concurrence déloyale. Reportage.

La mobilisation des taxis ne faiblit pas et franchit un nouveau cap. Cette fois, le syndicat des chauffeurs de taxi demande l’arrêt immédiat des campagnes gouvernementales incitant les Français à recourir à la marche à pied, ainsi que la fin des services de covoiturage. Des modèles économiques de déplacements qui exercent selon eux une concurrence déloyale. Reportage.

Le chauffeurs de taxi disent ainsi vouloir interpeller les usagers parisiens sur leur comportement quotidien. « Chaque fois qu’un client potentiel décide de s’organiser un covoiturage avec un collègue, c’est une course qui s’envole pour nous » explique Jean Bernard Sux, chauffeur depuis 13 ans, tout en insultant un piéton engagé hors d’un passage clouté. « Nous ne pouvons pas rivaliser avec le covoiturage qui nous fait perdre tout notre travail » explique-t-il. « C’est une injustice réelle quand on voit que ses adeptes n’ont aucune licence à payer pour exercer » ajoute-t-il tout en essayant de joindre sur son portable le standard de RMC pour participer à un débat.

À l’image de Jean-Bernard, c’est aussi toute la corporation qui réclame la fin des mesures gouvernementales incitant les gens à pratiquer une activité sportive régulière. « Forcer les gens à faire de l’exercice, c’est leur rappeler qu’ils ont des pieds et qu’ils peuvent aussi marcher. Les Français perdent ainsi le réflexe taxi » explique le chauffeur en se garant en double file. « Chaque diffusion de ces messages, à base de manger, bouger, c’est là aussi autant de courses que nous perdons » ajoute-t-il estimant que le préjudice, très important, pourrait faire l’objet d’une compensation financière ou d’excuses de la part des organismes qui ont mis en place les messages informatifs incriminés.

Autre raison du mécontentement des taxis, ce récent sondage qui indique que  85% des actifs français affirment aussi prendre en compte le temps de trajet entre leur lieu de résidence et leur travail comme critère pour choisir l’emplacement de leur domicile. « On se retrouve devant un comportement qui met en péril la profession » commente le chauffeur excédé par le véhicule le précédant avant d’ajouter qu’ « il faut que les gens arrêtent d’habiter près des endroits où ils vont travailler ou d’endroits desservis par les transports en commun » .

Enfin dernier point noir, l’arrivée récente des Vélibs, système de location de bicyclettes en libre service. « Nous avons ici la réunion des deux points énumérés précédemment, à la fois des gens qui se déplacent sur des courtes distances et ceux qui font de l’exercice » souligne l’intersyndicale qui annonce une opération escargot visant à bloquer les stations Vélib. «  La mairie de Paris avait pourtant donné des gages en matière de mauvaise maniabilité et de lourdeur excessive, mais ça n’a pas refroidi les gens » s’alarme-t-elle.

La Rédaction

Publicité
Publicité

76 avis éclairés

162

MERDIA 15/03/2014

Seuls des débiles couplées à des menteurs peuvent croire à ce genre d’article c’est un chiffon voir même un papier cul.
Que cherchez-vous à faire attirer de nouveaux lecteurs ou de tellement désespéré que vous avez attaqué le sujet du taxi en mentant de fond en comble ramener moi vos soi-disant Jean-Bernard tout ça c’est des faux noms vous dites n’importe quoi et vous pensez que les gens intelligents vont gober ces conneries même vos commentaires ont été faits par vous.
Moi je demande à ce que les médias es une responsabilité sur l’information qui fournissent c’est-à-dire qu’on puisse vérifier l’authenticité de la formation et punir les médias corrompus soudoyés à 3000 % par partenaires

    138

    A.ménonmonbonmosieur 26/06/2014

    je pense que la responsabilité incombe à votre prof de français… J’ai l’espoir qu’il gît en prison !

    148

    No_Comment 09/10/2014

    Toi, tu ne marches pas, tu cours!..

141

6nok 14/02/2014

Marchons sur la tête pour faire un pied de nez à ces gentils routiers désargentés.

153

aristoplouc 13/02/2014

Tout le monde sait tres bien qu aujourd hui une simple licence ne permets plus de trouver un travail correct…

164

Marcus 13/02/2014

La situation est simple, la communauté taxi a créé un loby en faisant vendre à son prédéséseur sa licence de taxi plus cher qu’il l’avait acheté pour partir en retraite, il ont mit des pressions pour que les mairies ne délivre plus de licence gratuite afin de donné de la valeur à leurs licence qu’il ont vendu beaucoup trop cher au derniers jeunes pour pouvoir travailler (230000€ à Paris) c’est eux qui ceux sont mis dans la merde tout seul en créant une communauté fermé ou il faut payer pour travailler, ils ce sont mis une balle dans le pied en voulant gagner de l’argent trop facilement maintenant bien pour eux pour cette concurrence déloyale, la misère c’est que c’est les jeunes taxi qui sont pénalisés et pas les retraités taxi qui maintenant se la coules douce en ayant vendu leurs licence trop cher,

161

Captain Marcel 13/02/2014

Le vrai problème est que pour maintenir la clientèle ils vont s’obliger à ne plus refuser les noirs et les arabes, c’est peut-être ça qui ne passe pas.

151

Robert Paillasson 13/02/2014

Pour concurrencer le Vélib’ rien de mieux que le pousse-pousse. En plus les taxis feront des économies sur l’essence. En tant qu’attraction touristique ça marcherait très bien aussi. de quoi compenser les pertes.

160

Bill d'Auzere 12/02/2014

Pour la prochaine opération escargot, j’en appelle à tous les citoyens de bonne volonté à répondre par une opération talon de chaussure. Ils vont pas nous baver sur le parquet longtemps, j’vous l’dis moi.

159

Ledru 12/02/2014

Rollin : je l’ai lu ton discours, c drôle et pertinent !

147

marchesansteretourner 12/02/2014

Il paraît que le gouvernement prépare, sur proposition de Jean-Christophe Ruffin, un projet de loi pour que désormais ceux qui empruntent le chemin de Saint-Jacques de Compostelle en France soient obligés de le faire en taxi.Selon le Medef, cette initiative pourrait créer un million d’emplois de chauffeur de taxis. Et les évéchés concernés proposent avec la manif pour tous de distribuer gratuitement des médailles de saint-Christophe à tous les taxieurs pour la modique somme de 1000 € l’unité. Du coup, fini la crise!

145

Doc Sha 12/02/2014

Me aites marrer ! Tout ça c’est de la pub. Un coup monté par les allemands.
A quoi ça sert à votre avis le petit insigne circulaire que Mercédes pose sur le capot de ses bagnoles ?
Si c’est pas un viseur à piéton, moi je suis conducteur de bus.
Soyez réalistes, c’est une déclaration de guerre contre les piétons. Et comme d’ab, qui c’est qui vend les armes ?

171

Tartan Pion 12/02/2014

Madame Boutin va certainement relayer cette information.
TP

155

Wintermute 12/02/2014

Y z’ont raison, ces chauffeurs de taxis. D’ailleurs tout utilisateur de chaussure devrait s’acquitter d’une licence à 200 000 €.

Et les magasins qui vendent les chaussures devraient être tenus de respecter un délai légal : tout acheteur de chaussure devrait patienter 1 heure complète avant qu’un vendeur daigne s’occuper de lui.

    148

    Dark Vador 13/02/2014

    Pour le temps d’attente en magasin, je crois que c’est déjà le cas…

154

jéglisséchef 12/02/2014

Mais arrêtez de vous chamailler comme ça sur la base de rumeurs sans fondement !
Les taxis, ça n’e-xis-te-pas .
D’ailleurs on dit une file de taxis, même quand il y en a toute une théorie.

158

tartine mariole 12/02/2014

sous prétexte de taxis exaspérés on devrait sortir les kleenex ? expédions les plutôt ex Urss ; une fois expatriés on leur expliquera comment les experts orthodoxes examineront leur cas et les extermineront.
je sais c’est exagéré, c’est exact ,c’est pas extra mais c’est extrêmement exténuant ,ne soyez pas trop exigeants

    143

    Buzomeu 12/02/2014

    C’est extraordinaire.
    Je réclame votre excommuncation

      145

      tartine mariole 13/02/2014

      excusez moi mais ce n’est qu’un extrait …

161

Fleurs en panier 12/02/2014

Ben ouaillons: la marche à pied !

Et pourquoi pas se mettre au sport ?
Si ça pouvait vous éviter,
Après tout d’avoir des remords,
Et même un peu vous rassurer.
Mais vous n’aurez pas,
Non, vous n’aurez pas,
Ma liberté de polluer !

160

Luc Besson 12/02/2014

C’est ca marrez vous, qu’est ce que vous voulez? que je fasse TAXI 4 ?? Dés que sammy sort de taule, je vous adapte ça au cinéma moi!

153

Tonton Macroute 12/02/2014

Je préférais quand ils cherchaient le garçon

    129

    Happibeurzdé 12/02/2014

    Taxi to heaven pour D.D.

140

mila 12/02/2014

depuis que je ne prend plus aussi souvent de taxi, les grosses têtes qui ponctuaient mes trajets me manquent. Mais que fait le gouvernement?
Au fait, j’habite Marseille et j’ai peur!

152

Charlély (de) Tanqueray 12/02/2014

Le syndicat des grutiers propose aux piétons de se déplacer par grue. Ils vous prennent bien calé sur une palette, vous lèvent à 40 mètres de haut et avec un peu d’élan (pourvu que le vent soit assez fort), vous pouvez vous retrouver propulsé à quelques kilomètres plus loin, à vingt trois mètres près de votre destination. Et Michel Drucker propose egalement de déposer les mamies du dimanche au pied du supermarché devant les grilles grâce à son hélicoptère. On n’arrête pas le progrès !!!

155

Tetedegland 12/02/2014

Heureusement qu’il reste encore quelques corporations capable de reagir! Manger bouger, 5 fruits et legumes par jours, marchez, faites du sport, non mais , qu’est ce qu’on nous emm…avec ses slogans a la con . Plus la gabegie de depenses publiques pour des velibs et autre transports en communs, et le manque a gagner pour l’industrie du petrole a cause des covoitureurs! Heureusement que cette belle profession, peuplee de fins observateur de leur environment veille. Merci a eux

144

Chloé 12/02/2014

Et Joe qu’est ce qu’il en pense?
On sait qu’il va pas partout et qu’il marche pas au soda, cela dit, on aimerait bien connaître son avis sur la question.
Il joue toujours du saxo jaune au fait?

    163

    Jacky 12/02/2014

    Joe le taxi devrait aller à Fleury Mérogis chercher Max qui vient juste d’être libéré.

      151

      novys 12/02/2014

      ah bon! il est libre Max ?Paix a nos os.

      155

      chamoulaud 12/02/2014

      Max le ferrailleur..?Il propose de le faire ailleurs ..le taxi…..

154

Happibeurzdé 12/02/2014

Dans ce contexte de grande pagaille et face au danger toujours plus grand de la marche à pied (1ère cause de mortalité chez les pilotes d’avions qui descendent pour s’en griller une), le SCOOP (Syndicat du Comité Olympique des Organisations Pantouflardes) préconise de rester chez soi à mater la saga Taxi, fleuron du patrimoine culturel, en attendant sagement le 5 où l’on verra Samy Naceri piloter par la pensée depuis sa cellule.

178

Chloé 12/02/2014

M’en fout je me déplace qu’en stop.
D’ailleurs j’attends toujours que fernand m’emmène faire un tour dans sa 406.

141

Travis Bickle 12/02/2014

En tant que taxi driver, je soutiens mes collegues français, et je suis prêt à venir leur donner un coupe de main ou de fusil.

158

Donutella Tortue Ninja 12/02/2014

UH! Quid des tapis roulants et escalator???

158

chamoulaud 12/02/2014

cette corporation devrait finir chez le taxidermiste

164

Buzomeu 12/02/2014

Par solidarité avec les taxis, la Marne s’est arrêtée de couler.
Le syndicat des mariniers marnais s’insurge.

154

vaziapié 12/02/2014

Une récente étude montre qu’il suffit de rapprocher de 50 mètres les stations de taxi pour en augmenter significativement la fréquentation

152

Emilie Louis 12/02/2014

Ajoutons également la concurrence inéquitable que font subir les voitures individuelles aux taxis, tous ces gens qui conduisent eux-même leur véhicule alors qu’ils n’ont que le permis de conduire, n’ont pas suivi une formation particulière, ont le droit de transporter leur famille ou leurs amis sans payer de licence ni de taxe, et ne se sentent pas obligés de changer leur mercedes toutes options tous les six mois. Un vrai scandale.

    139

    Happibeurzdé 12/02/2014

    Heureusement, loin de cette harde de mercantis et de conformistes, perdurent quelques puristes à l’esprit wild wide west pilotant sans permis de fringantes mécaniques détroussées !

140

Cyrano 12/02/2014

Ha mais oui, mais non, mais je … heu, comment dire ? Et la concurrence de la RATP alors ? Penser que dans un seul bus il peut se transporter 50 personnes, retirant de ce fait du travail à au moins 40 chauffeurs de taxi. Pire, lorsque la STIF a un beau jour mis en service des bus articulés, on a augmenté significativement le nombre de passagers dans ces véhicules du diable. Que dire du métro ? Non mais franchement, au lieu de 500 chauffeurs de taxis épanouis dans un travail gratifiant, on a un opérateur dans une unique rame de métro, mais quel scandale, opérateur qui ne discute jamais avec ses clients, pas un bonjour, pas un merci. Alors qu’avec un chauffeur de taxi, on peut avoir une conversation joyeuse sur la météo ou les évènements parisiens, entrecoupés de quelques vocables fleuris à l’intention des outrecuidants personnages lui coupant la route ou bloquant son passage à cause d’un feu rouge.

Rhaaalàlà ma bonne dame, je me demande où on s’en va avec tout ça !

    150

    tartine mariole 12/02/2014

    y a d’quoi dvenir dingue ,de quoi prendre un flingue , il a même des métros sans conducteur….;

153

Alain Digné 12/02/2014

Ce chauffeur de taxi semble bien naïf, les Français subissent encore et toujours la crise depuis près de 5 ans. Le système de consommation a changé. Ce n’est plus une vocation en devenir… Mais après tout s’il trouve trop chère sa licence, qu’il se mette en pousse-pousse…

142

Karl Lactaire 12/02/2014

Un ami taxidermiste me tenait récemment le même discours sur la concurrence déloyale née de la libéralisation du secteur funéraire.
La baisse consécutive des coûts d’obsèques et de crémations a privé les artisans empailleurs d’une partie de leurs ressources. Sans parler de l’obésité liée à la malbouffe ni de la multiplication des implants mammaires qui, augmentant les volumes à conserver, ont alourdi d’autant le poste d’achat de matières premières.
Naturaliser sa belle-mère est devenu hors de prix pour le commun des mortels.
Et, comme toujours, seules les familles nanties ou politiquement introduites pourront se payer ce luxe, à l’image des clans Dassault, Giscard d’Estaing ou Lang.

    156

    Le grorafu 12/02/2014

    Mouais votre argument est un peu spécieux, vous savez très bien qu’il faut une cheminée gigantesque, c’est à dire, disons-le clairement, une cheminée de château pour poser le corps embaumé de votre belle mère.
    Vous imaginez dans un trois pièces, la belle doche sur la cheminée entre la chaîne à 80 euros et la télé plate LG? Intenable.
    Donc il n’est pas indécent de dire que seuls les gens aisés peuvent se permettre d’empailler mémé.

    156

    Aron Mandarin LUGBY 12/02/2014

    Puis-je préconiser une alternative? la lyophilisation. C’est une solution intermédiaire entre la crémation, qui réduit belle-maman à rien et permet de la poser sur la cheminée, mais qui fait oublier tous les mauvais moments, et la taxidermie, qui peut donner la fâcheuse impression qu’elle peut encore nuire.

    Le rapport qualité-prix est paraît-il séduisant.

      143

      Karl Lactaire 12/02/2014

      Je n’y avais pas songé. J’avais pourtant exploré d’autres solutions telles que la dissolution à l’acide ou la métallisation par électrolyse, mais ces méthodes restent onéreuses.
      La lyophilisation me paraît séduisante, d’autant que le sujet, moins encombrant, pourra être inclus dans une résine transparente qui trouvera naturellement et heureusement sa place sur l’étagère des toilettes, entre les rouleaux de papier hygiénique et le Canard WC.

147

ROLLIN 12/02/2014

Pétition

des fabricants de chandelles, bougies, lampes, chandeliers, réverbères, mouchettes, éteignoirs, et des producteurs de suif, huile, résine, alcool, et généralement de tout ce qui concerne l’éclairage

À MM. les Membres de la Chambre des Députés

« Messieurs, »

« Vous êtes dans la bonne voie. Vous repoussez les théories abstraites; l’abondance, le bon marché vous touchent peu. Vous vous préoccupez surtout du sort du producteur. Vous le voulez affranchir de la concurrence extérieure, en un mot, vous voulez réserver le marché national au travail national. »

« Nous venons vous offrir une admirable occasion d’appliquer votre… comment dirons-nous? votre théorie? non, rien n’est plus trompeur que la théorie; votre doctrine? votre système? votre principe? mais vous n’aimez pas les doctrines, vous avez horreur des systèmes, et, quant aux principes, vous déclarez qu’il n’y en a pas en économie sociale; nous dirons donc votre pratique, votre pratique sans théorie et sans principe. »

« Nous subissons l’intolérable concurrence d’un rival étranger placé, à ce qu’il paraît, dans des conditions tellement supérieures aux nôtres, pour la production de la lumière, qu’il en inonde notre marché national à un prix fabuleusement réduit; car, aussitôt qu’il se montre, notre vente cesse, tous les consommateurs s’adressent à lui, et une branche d’industrie française, dont les ramifications sont innombrables, est tout à coup frappée de la stagnation la plus complète. Ce rival, qui n’est autre que le soleil, nous fait une guerre si acharnée, que nous soupçonnons qu’il nous est suscité par la perfide Albion (bonne diplomatie par le temps qui court!), d’autant qu’il a pour cette île orgueilleuse des ménagements dont il se dispense envers nous. »

« Nous demandons qu’il vous plaise de faire une loi qui ordonne la fermeture de toutes fenêtres, lucarnes, abat-jour, contre-vents, volets, rideaux, vasistas, œils-de-bœuf, stores, en un mot, de toutes ouvertures, trous, fentes et fissures par lesquelles la lumière du soleil a coutume de pénétrer dans les maisons, au préjudice des belles industries dont nous nous flattons d’avoir doté le pays, qui ne saurait sans ingratitude nous abandonner aujourd’hui à une lutte si inégale. »
(…)

Frédéric Bastiat (1801-1850)

    151

    Chloé 12/02/2014

    Vous croyez vraiment qu’on va lire tout ça?

    159

    zapiro 12/02/2014

    Tin le gros lourding qui nous gave! Et pourquoi pas la déclaration des droits de l’homme?

    154

    Olivier 17/02/2014

    Non rassurez-vous Chloé et Zapiro, vous avez le droit d’aller regarder TF1 et de reposer votre cerveau 😉

146

lolo la frite 12/02/2014

Et n’oublions pas la prochaine manifestation de nos amis taxis contre la journée de la courtoisie au volant !

146

Opticienivoirien 12/02/2014

Tout à fait d’accord avec eux, et après quoi, on laisse les gens travailler dépuis leur maison?
Si j’étais eux je parlerais avec les syndicats du transport en commun, une bonne grève des trains, bus et metro, rien de tel pour le business.

145

Jacky 12/02/2014

Déjà faudrait équivaler les charges et les taxis pourraient retrouver de l’oxygène (enfin c’est une façon de parler).
Quand on voit que les taxis paient leur licence 200.000 euros, il suffirait que les piétons paient la leur pour avoir le droit de se déplacer légalement sur les trottoirs.
Disons, 20.000 euros pour les moins de 12 ans, 80.000 euros pour les moins de 18 ans et 100.000 euros pour les adultes.
Voilà une mesure qui résoudrait le problème, il me semble.

    150

    JL11301 12/02/2014

    Si j’en crois vos dires, un enfant de – de 12 ans paie 100.000€ puisqu’il a moins de 18 ans aussi, autant rester chez soi ou avoir une voiture.

      159

      Jacky 12/02/2014

      Ou prendre un taxi.
      En sautant de la fenêtre, c’est faisable.

      174

      Le poitevin 13/02/2014

      Les voitures, parlons-en ! Il y en a tellement qu’elle interfèrent lourdement avec la profession de taxi.

      Il faudrait interdire la vente de véhicules aux particuliers !

    167

    Karl Lactaire 12/02/2014

    Sans parler des handicapés en fauteuil : ils encombrent inutilement les trottoirs et se permettent toutes sortes d’incivilités.
    Il faut les taxer durement, histoire de leur remettre les pieds sur terre.

    162

    faux 12/02/2014

    Les licenses de taxi sont gratuites, ce sont eux même qui les on fait payantes. C’est ça le plus gros foutage de guele 🙂

158

hum 12/02/2014

Messieurs les taxis, au lieu de râler, équipez vos véhicules de « powerplate », tapis de marche, ou de vélos d’appartements, vous pourrez ainsi concilier le sport et votre activité.

158

Selvagor 12/02/2014

Moi, je suis un vrai patriote. Je vais toujours acheter mon pain au coin de la rue en taxi ! Et que l’on n’oublie pas que les transports en commun nous volent aussi notre travail et précipitent la France dans la crise. La baisse de l’inversion du pic courbe du chômage n’est pas prête de commencer sa décroissance réduite justement à cause de ça ! Et ce ne sont pas les VTC ou les VTT qui vont arranger les choses… Tout fout le camp de roms !

    175

    taxi-dermiste 12/02/2014

    Cher ami vous n’êtes pas eco-responsable !!!
    allez chercher votre pain en co-voiturage avec votre voisine du dessus

      153

      chamoulaud 12/02/2014

      avec ma voisine dessus ou dessous…?

        155

        taxi-dermiste 16/02/2014

        oui pardon je précise : avec votre voisine du dessus mais dessous

    164

    rascasse 12/02/2014

    et le taxi accepte la course pour le coin de la rue ?
    aimablement et sans commentaire ?
    j’y crois pas …………

160

Buzomeu 12/02/2014

Le syndicat unifié des fabricants de semelles en carton précontraint que je représente temporairement s’insurge contre la démarche (si j’ose dire) des chauffeurs de taxis. Nous tenons à préciser que plus les gens utiliseront les taxis, moins ils useront leurs semelles, entraînant ainsi un sévère manque à gagner pour tous nos adhérents. La marche à pied doit être reconnue par le gouvernement comme un élément indispensable à la bonne santé de nos entreprises.

Ne prenez pas le train, marchez sur des semelles en carton précontraint.
Méfiez-vous des imitations !

144

zapiro 12/02/2014

Nous autres sauvages habitant au-delà du périphérique n’en avons rien à secouer des problèmes des crevures de taxi parisiens et des trous du cul qu’ils transportent.Nous autres cochers de province demandons un prix égal partout en France et en Bretagne du boisseau d’avoine et une traque permanente des bandits de grands chemins.Vive la duchesse Anne, vive la Bretagne et vive le gwinn ru!

    160

    Gwenole Lepoulvec 12/02/2014

    Tu es de Binge vendredi soir ou t’es déjà en week-end?

      160

      zapiro 12/02/2014

      Comme toutes les semaines ça va être JVSD

152

tartine mariole 12/02/2014

et tout ces ministres , patrons du CAC 40 ,sénateurs ,députés ,présidents de république et j’en oublie surement qui disposent de voiture avec chauffeur(à nos frais) ,ils pourraient aussi se déplacer en taxi cela sauverait la profession et cela ne nous couterait pas plus cher à nous autres contribuables piétons ,cyclistes, automobilistes etc…..

152

Aron Mandarin LUGBY 12/02/2014

Le Syndicat des travailleuses du sexe lance de son côté une action virulente contre la masturbation,les poupées gonflables et le mariage.

144

koa 12/02/2014

Ils n’en sont plus à une CONNERIE près ces « artisans » taxis ! Ils ne sont pas appréciés des français (récent sondage : 97% des français préfèrent un autre moyen de transport) et ils devraient se taire !

Ils ont même reveillé ma petite dernière hier soir en klaxonnant dans les rues!!!!

Mais alors s’insurger contre la marche à pied, c’est le ponpon là ! Vivement que la droite revienne au pouvoir pour les interdire ! C’est pas Flamby qui va faire quelquechose, trop occupé à réaliser des voies de scooter !

152

Romain T 12/02/2014

Cela va vite tourner au drame, j’ai été poursuivi ce matin par un taxi alors que je marchais sur le trottoir…
J’ai pu sauver ma peau en m’engageant dans une ruelle alors alors que le taxi s’engageait lui-même sur le trottoir !

Ou va la France ?

    158

    Jacky 12/02/2014

    Ah ba oui mais la France, c’est la France, pas les Etats-Unis!
    Là-bas, tu te fais poursuivre par une bagnole, tu t’enfiles dans une ruelle, tu sors ton Smith et Wesson et tu exploses le moteur du taxi, nickel.
    En plus t’as la gueule de Nicolas Cage, t’es content.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé à rascasse Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *