Foot: les clubs européens désormais autorisés à utiliser les bras face à Lionel Messi

20 Publié le 18/01/2013 par La Rédaction

C’est la fin d’une inégalité. Michel Platini, président de l’UEFA, a annoncé ce matin ce qui s’avère être une petite révolution du ballon rond. En effet, l’organisation en charge du football européen vient de décider que tous les clubs affiliés à l’UEFA étaient désormais autorisés à faire usage de leurs mains face à l’argentin Lionel Messi. Motif de cette décision : tenter de ré-équilibrer un peu la compétition.

C’est la fin d’une inégalité. Michel Platini, président de l’UEFA, a annoncé ce matin ce qui s’avère être une petite révolution du ballon rond. En effet, l’organisation en charge du football européen vient de décider que tous les clubs affiliés à l’UEFA étaient désormais autorisés à faire usage de leurs mains face à l’argentin Lionel Messi. Motif de cette décision : tenter de ré-équilibrer un peu la compétition.

Usage multiple

4 ballons d’or. Un record du monde de 91 buts signés en 2012 toutes compétitions confondues. Meilleur buteur de l’histoire du FC Barcelone avec 290 buts en 357 matchs. Lionel Messi, qui officie donc professionnellement en Catalogne depuis 2004 est un joueur hors norme. Et c’est pour faire face à cette anormalité qui fausse toutes les compétitions dans lesquelles il s’illustre que l’UEFA a décidé de réagir comme l’explique Michel Platini : «  Voilà : il se trouve que nous avons regardé attentivement le jeu de Lionel Messi face à celui de ses adversaires et il est vrai qu’il y a un léger contraste, un léger décalage entre les deux. »

Michel Platini revient ensuite sur le cœur de cette nouvelle « règle Messi » comme on la surnomme déjà : « Le cadre de cette règle est strict. Les autres joueurs des clubs européens pourront à volonté utiliser leurs bras pour attraper le ballon dans les pieds de Lionel Messi ou intercepter un tir de ce dernier. Enfin ils pourront également faire usage de leurs membres supérieurs pour lui faire barrage physiquement ou le frapper violemment avec. » Mais le patron de l’UEFA lance toutefois un avertissement : « Attention ! Il s’agit d’une règle qui s’applique exclusivement à Lionel Messi. Toute autre utilisation sera sévèrement sanctionnée d’un carton rouge immédiat. »

Un Messi aux anges

Le principal intéressé, Messi, a très vite réagi à cette mesure : « Je prends cette règle comme un nouveau défi pour moi. Cela va m’obliger à encore mieux dribbler, aller plus vite, faire des tirs encore plus puissants. C’est une superbe contrainte qui va m’empêcher de me reposer sur mes lauriers. De plus, elle tombe vraiment à pic car ces derniers temps, je commençais à sentir une certaine forme de routine.»

Après l’annonce de la création de cette “règle Messi” dans les compétitions européennes, la FIFA en charge des matchs entre sélections nationales s’est dite également intéressée et pourrait choisir d’instaurer ce nouveau système pour les matchs du quadruple ballon d’or avec l’Argentine. Du côté de la Liga, le championnat espagnol dans lequel Lionel Messi fait aussi des ravages, les dirigeants songeraient même à un possible recours illimité aux armes blanches contre celui que beaucoup considèrent comme le meilleur footballeur de tous les temps.

Le Gorafi

Illustration: Christopher Johnson / Wiki Commons

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité