En trois jours, la pétition contre Ben Affleck dans Batman dépasse celle contre la guerre en Syrie

43 Publié le 26/08/2013 par La Rédaction

La mobilisation ne faiblit pas après l’annonce de Ben Affleck dans le rôle de Batman dans le prochain film « Batman contre Superman ». L’indignation, la colère, l’émotion à travers le monde s’est catalysée dans une pétition qui en moins de trois jours a dépassé celle contre la guerre en Syrie, ouverte il y a plus deux ans.

La mobilisation ne faiblit pas après l’annonce de Ben Affleck dans le rôle de Batman dans le prochain film « Batman contre Superman ». L’indignation, la colère, l’émotion à travers le monde s’est catalysée dans une pétition qui en moins de trois jours a dépassé celle contre la guerre en Syrie, ouverte il y a plus deux ans. « Peut-être que les gens ont été touchés au plus profond d’eux-mêmes avec ce terrible drame du choix d’acteur » commentent plusieurs analystes, qui mettent en avant les dramatiques images relayées par les télévisions mondiales du film Daredevil (2003) dans lequel Ben Affleck tenait le rôle titre. Pour beaucoup, la ligne rouge symbolique a donc été franchie par le régime Hollywoodien qui refuse jusqu’ici toute négociations ou même inspection sur le terrain. « Hollywood est en train de s’enfermer sur elle-même, les fans exigent des réponses et il faut s’attendre à des représailles rapides ». Selon les experts, celles-ci pourraient prendre l’allure de mèmes Internet très violents comme des photomontages de Ben Affleck bombardant un quartier de Damas pour symboliser la métaphore de la violence ressentie dans les cœurs meurtris et fragiles des cinéphiles et des geeks et la preuve que les capacités d’indignations mondiales sont toujours intactes.

La Rédaction

Illustration: Visuel utilisé dans le cadre de la pétition contre Ben Affleck en Batman

Publicité
Publicité