Karim Benzema un peu perdu lors de sa 1ère visite au Pôle Emploi

32 Publié le 27/03/2013 par La Rédaction
Benzema-Pôle Emploi

C’est un nouveau monde qui s’ouvre. Ce matin, aux alentours de 10H15, Karim Benzema, qui était jusqu’à hier soir attaquant au sein de l’équipe de France, a tourné une page de sa vie. Il s’est rendu aux aurores dans une agence Pôle Emploi de Lyon, sa ville natale. L’ancien footballeur, visiblement à la recherche d’un travail, semblait un peu égaré dans ce contexte inédit pour lui. Mais il a très vite été accueilli et guidé par le personnel présent sur place. Reportage.

Jacqueline Pech est conseillère au Pôle Emploi du quartier de la Croix-Rousse à Lyon. Ce matin elle a vu débarquer l’ex-attaquant tricolore. Un peu désarçonnée au début, elle a ensuite pris les choses en main : « La première chose que j’ai faite en voyant arriver M. Zema c’est de le calmer. Il courrait partout, sautait en mettant des coups de tête dans les airs. Avec Virginie, une collègue, on l’a fait s’asseoir et je lui ai expliqué les démarches à entreprendre.»

S’en est suivi un entretien individuel durant lequel le sportif, visiblement déstabilisé par cette 1ère fois, a timidement détaillé son parcours et son expérience professionnelle à Jacqueline Pech. Celle-ci nous confie à demi-mot qu’il sera sûrement difficile pour Benzema de retrouver un travail en misant uniquement sur ses compétences actuelles : « Il y a vraiment très peu de métiers qui nécessitent le savoir-faire que M. Zema a acquis au fil des années. A part footballeur, il n’y a quasi aucun emploi où la capacité à faire des dribbles, des tacles ou bien de marquer des buts, est prise en compte. »

Apprendre un vrai métier

Très vite, après les formalités de base, Jacqueline a expliqué au célèbre joueur tricolore la nécessité d’une reconversion professionnelle totale: « Je lui ai rappelé ce que je dis à toutes les personnes qui sont en recherche d’emploi. C’est-à-dire que dès maintenant, il y a dans le BTP plus de 200 000 postes qui sont à pourvoir. C’est une opportunité dont il faut savoir profiter. » Chauffage, toiture, maçonnerie ou encore pose de carrelage : les débouchés professionnels qui s’ouvrent à Karim Benzema sont nombreux même s’il devra sans doute passer par une formation diplômante.

L’ancien footballeur qui s’est dit intéressé par cette voie là n’a toutefois pas encore précisé à sa conseillère ni même aux médias présents sur place quel poste il souhaitait occuper. Il a cependant annoncé son désir d’évoluer au plus haut niveau, à l’instar de sa carrière dans le milieu du football : « Si je me lance dans le BTP, c’est pour atteindre les étoiles. Ce que je vise c’est la Ligue des Champions de la truelle. »

La Rédaction

Illustration: dr
Publicité

32 avis éclairés

102

alias 08/08/2013

Mr c’est Mister en anglais, m’enfin c’est pas grave, vive lé fronce i vive li foot!

112

Serge el baston Dermatologue Traumatologue amateur de mercedes Benz (et ma) 17/06/2013

ce zema est ce qu’on pourrait appeler un ex………………………… un eczéma.
ok je sors!!!!!

122

ian0delond 30/03/2013

« débouchés professionnels qui s’ouvrent à Karim Benzema sont nombreuSES ».

Ce genre de fautes nous rappel le déclin dans lequel la France (!) ne cesse de sombrer ces dernières décennies.

    113

    Bibabain 22/04/2013

    Rappelle *
    Tu as bien raison…

123

mounir 28/03/2013

arretez ,les envieux ! vous savez bien qu’il n’ira jamais à pole emploi et ce pour la simple et bonne raison qu’il a déja fait son beurre et que maintenant il va plutot penser à dépenser l’argent qu’il a accumulé .d’ailleurs , avaez vous déja vu une de ces «  »stars » » à pole emploi? ce n’est pas lui qui va commencer. et tant qu’il n’y aura pas de relève il continuera à jouer en équipe de France.Au Réal il a toujours sa place.

    120

    FerreroRocher 28/03/2013

    Mounir vise la Ligue des Champions du commentaire.

      109

      julien 13/06/2013

      Waow… Tu crois qu’il le fait exprès?

      109

      Serge el Baston Mounirologue amateur 17/06/2013

      mounir? la classe mondiale, peut être même le champion du monde.
      Je suis mounirologue et nous tenons notre nabilla au masculin. D’ailleurs je cours m’acheter un Nabilhome pour les emmener en vacances tous les deux…………….. à Paugres

    113

    K.lys 14/08/2015

    tsss on dit « il a fait son beur » .

104

Edmond d'Aradurcir 27/03/2013

Les pieds carrés, c’est idéal pour lisser le béton, aplanir le carrelage ou tasser la terre. Toutes les compétences doivent être valorisées.

113

Ben_Kenobi 27/03/2013

Au moins lorsqu’il y a du monde il pourra driblé ceux qui sont devant…
par contre, à combien vont se monter ses allocations chômage ?
(pole-emploi fermera ses portes si tout les footballeurs commencent à pointer…)

116

hellvice 27/03/2013

On l a également vu sortir de chez l opticien, M. Zema aurait il des problemes de vue ? On l a notement entendu déclarer : « avant j étais buteur de l équipe de France mais ça c étais avant: » Histoire a suivre donc ……

113

cannabis corpse 27/03/2013

10h15, un peu tôt pour être a Pole Emploi

102

yanniG 27/03/2013

M. Zema a décliné une offre de chanteur à Marseilles

112

Fredo 27/03/2013

Pour atteindre les sommets plus vite, je conseille de devenir installateur d’antenne

119

Roger 27/03/2013

J’ai un ami qui faisait la queue à Pôle Emploi avec lui ce matin (celui avec la veste grise sur la photo). Apparemment, M. ZEMA était plutôt agité, il pestait après une personne qui l’avait planté ce matin-là, un certain Patrice…

106

Zef 27/03/2013

J’étais présent sur les lieux, étant moi même chômeur senior, et je peux vous assurer que Madame Pech n’est pas étrangère à la crise de panique de Mr Zema. En effet, cette dernière lui a proposé une formation pour devenir marin pêcheur. Une véritable provocation lorsque l’on connaît la phobie de Mr Zema pour les filets.
Je dispose d’ailleurs d’un enregistrement de la conversation.

119

Educateur Sportif 27/03/2013

Le problème c’est qu on laisse croire à des jeunes comme monsieur Zema que n’importe qui peut devenir un Pelé ou un Zidane…On gruge des milliers de jeune …
Monsieur Zema est surtout la victime d’un système qui aurait du l’orienter beaucoup plus tôt.
C’est facile de taper sur pôle emploi après coup.

104

AllezLesBleuets 27/03/2013

Avec toute l’attaque de l’équipe de France, spécialiste en a-mortier du genoux, et à tirer des briques sur le but adverse en espérant que le goal ai un moment d’inattention ou un AVC, c’est toute la filière du bâtiment qui se voit assurer la relève avec cette jeune génération.
Il y a de l’avenir dans ce pays, c’est papi qui vous l’dit !

112

GG 27/03/2013

J’apporte tout mon soutien à Mr. Zema, en espérant qu’il puisse enfin atteindre un but.

      120

      GG 27/03/2013

      Je ne peux que vous présentez mes plus plates excuses pour le rajout inopportun et faux du « r » à coté du « M. » de l’abréviation de « Monsieur ».
      Aussi, j’en tire les conséquences et en assume l’entière responsabilité en me retirant des « avis éclairés » du Gorafi.
      Et ce, pendant 30 secondes.
      Merci.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *